Accéder au contenu principal

Chronique | SHOTGUN LOGIC - Shotgun Logic (EP, 2018)


Shotgun Logic - Shotgun Logic (EP, 2018)

Tracklist :

01. Vast and Infinite 05:52
02. Replicant 05:53
03. Ghastly Void 04:53
04. The Next Step 04:51
05. Les Loups (Strattson Cover) 03:32

Streaming intégral :
 ______________________________________________

Après un certain nombre de concerts, Shotgun Logic choisit de fixer sur un premier EP quatre de ses compositions, accompagnées d’une reprise de Strattson, l’occasion pour nous de se pencher sur cette nouvelle formation qui nous vient de la région Rhône-Alpes. 

Totalement fait maison, la responsabilité de la production a été confiée à Reda El Kasmi pour un résultat vraiment bon dans son ensemble. Les distorsions graveleuses des guitares sont justement choisies pour ne pas être trop criardes à la manière de certaines productions old school et ne pas avoir une sonorité trop moderne qu’on peut retrouver dans la nouvelle génération des Havok et compagnie. 

Dans cet EP, rares sont les moments de répit. Le rythme est rapide, sans interruption ; seul passage en clair, le pont de « Replicant » permettra à l’auditeur de souffler l’espace d’un instant. Les soli de guitares sont virtuoses et les rythmiques souvent enrichies. En écoutant attentivement, on relève à chaque instant des microéléments qui viennent complexifier l’harmonie, le rythme ou la mélodie. Les compositions sont franchement très bonnes et immersives avec de nombreuses variations qui empêchent toute forme d’ennui ou de redondance. 

Côté parole, le groupe s’attarde sur les sujets d’actualités, chantés en langue de Shakespeare. Dès les premières phrases, l’auditeur est propulsé dans le monde « Vast and Infinite » du tout numérique, des connaissances infinies disponibles dans le creux de la main. Au-delà de la réalité du monde, Shotgun Logic part explore le domaine de la fiction sur le second titre « Replicant ». Les amateurs de Blade Runner auront peut-être identifié le sujet ? Tyrell Corporation, l’entreprise fictive crée par Ridley Scott à partir de l’œuvre de Philip Dick (Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? – édité chez Doubleday en 1968) dans son œuvre cinématographique. La question de l’humanité, de son sens et de la relation entre l’homme et la technologie robotique est ainsi explorée dans ce titre.

« Ghastly Void » nous embarque sur un autre vaisseau. Ici Shotgun Logic évoque le futur, la conquête spatiale où l’Homme est à la recherche d’espace vierge au détriment de sa propre santé mentale. Enfin, « The Next Step » prend pour cibles les « disciples d’Hippocrate », les médecins qui, depuis la création de la discipline, s'attardent à étendre nos vies afin de retarder l'échéance fatale que la nature nous a donné. Le groupe s'attarde ici sur la notion de transhumanisme et de création d'organes artificielles censé retarder encore un peu plus notre mort. Pour conclure cet excellent EP, le combo a choisi de rendre hommage à la formation parisienne Strattson dans une reprise de « Les Loups » parfaitement exécutée.

Si le Thrash Metal reprend régulièrement les mêmes patterns et tend à se confondre avec le serpent qui se mord la queue, Shotgun Logic prouve qu’il est encore possible, sans révolutionner le genre, de proposer un contenu qui apporte un vent de fraîcheur dans un genre trop souvent refermé sur lui-même.

Leur musique découle de la digestion de nombreuses influences couplées à une identité musicale qui fédère les morceaux en une entité cohérente. C’est une franche réussite pour ce premier pas dans l’univers du Metal européen. On souhaite voir une aussi grande qualité de composition et de production pour la suite de leurs productions. 
____________________________________________________
W.G.

Shotgun Logic :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

DEAD CAN DANCE dévoile un extrait de son nouvel album

Le groupe culte de Darkwave / Néo-Classique anglais, Dead Can Dance vient de dévoiler un extrait de son nouvel album intitulé Dionysus. Il sortira le 2 novembre en format LP et CD. Découvrez ci-dessous le titre 'The Mountain' extrait de l'Act II.

Pour ce travail, Brendan Perry explique s'être inspiré d'anciennes cérémonies religieuses grecques liées à Dionysos qui se pratiquaient à travers l'Europe.
Une tournée a été annoncée dans la foulée, découvrez les dates sous la tracklist :
ACT I
01. Sea Borne 02. Liberator of Minds 03. Dance of the Bacchantes
ACT II
04. The Mountain 05. The Invocation 06. The Forest 07. Psychopomp



Date de la tournée de Dead Can Dance :
May 2: Le Liberte, Rennes, France May 4: Hammersmith Apollo, London, UK May 5: Hammersmith Apollo, London, UK May 7: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 8: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 10: Grand Rex, Paris, France May 11: Grand Rex, Paris, France May 13: TivoliVredenburg, Utrecht, Netherlands Ma…

Le "F" de CELTIC FROST est désormais une épée

Mandy, le nouveau film d'action / horreur de Panos Cosmatos vient tout juste de sortir dans les salles avec à l'affiche Nicolas Cage. 
Quel rapport avec le metal me direz-vous ? Et bien dans ce film où le personnage principal sombre peu à peu dans la démence, celui-ci va finir par se forger une épée qu'il nommera The Beast, et dont le design est largement inspiré de la typographie du "F" du groupe Celtic Frost.
Le réalisateur explique qu'il possède une réplique en chrome, mais que la version originale a bien été faite en métal. Jeffrey Halliday s'est effectivement inspiré de la forme du logo del'ancien groupe culte de Black Thrash puis du Dark Metal pour créer cette épée.
Panos Cosmatos ajoute a cela qu'elle représente bien la manifestation de folie du personnage, et qu'elle n'est pas simplement une arme, elle est l'objet cristallisé de son chagrin.
Retrouvez ci-dessous le trailer du film, avec à 1.20 min pour les plus impatients, l&#…

Détails et teaser du prochain album acoustique de WARDRUNA

Le groupe de Nordic Folk Ambient norvégien, Wardruna vient d'annoncer un album acoustique. Il s'intitulera Skald et sortira le 23 novembre prochain via By North Music en format CD, LP et Digital. Un teaser a été dévoilé, il s'écoute ci-dessous.
Tracklist :

01. Vardlokk
02. Skald
03. Ein sat hun uti
04. Voluspá (skaldic version)
05. Fehu (skaldic version)
06. Vindavla
07. Ormagardskvedi
08. Gravbakkjen
09. Sonatorrek
10. Helvegen (skaldic version)