Chronique | EDREMERION - "Ambre Gris" (Album, 2018)


Edremerion - Ambre Gris (Album, 2018)

Tracklist :

01. Deûle - 07:07
02. Lèpre - 08:32
03. Ambre Gris - 09:56
04. Déchets Nés - 07:52
05. ...Mais les étoiles ne sont pas pour l'Homme - 09:33

Extrait en écoute :



______________________


Il faut se plonger dans les méandres de 2018, dans les intestins noirs, viciés de ce qui se fait en matière de Black Metal en France pour découvrir Edremerion... un nom qui sonne comme un terme mystique tout droit sorti des méandres d'une mythologie quelconque. Et si la mort, les chaires cadavériques recelaient une forme de vie obscène qui fleure aussi bon que l'Ambre Gris...

Prenant sa source dans la ''Deûle'', Edremerion vient répandre son Black Metal Avantgardiste avec véhémence. Nous parlons bien de « leur Black Metal », une forme personnelle, une forme de Black Metal où toutes les influences ont été dévorées, digérées et régurgitées. Le groupe se fait apôtre d'un Black Metal volontairement avantgardiste, loin du faussement expérimental. Nous pourrions dérouler les expressions « casser les codes », « dépasser les pionniers du genre » etc... Toutes ces phrases déjà faites qui ressortent dès que l'objet que l'on a devant nous est plus difficile à saisir. Mais non, Edremerion, joue de ces codes, il les exploite, chacun d'eux dans leur singularité. Passant d'un Black Metal vicié et introspectif sur ''Deûle'' à des passages poétiques avec un chant plus proche de la narration sur ''Lepre'' le tout accompagné d'une musique languissante aussi maladive que le nom porté par le morceau. Les passages presque Post-Black Metal que l'on trouve sur ''Ambre Gris'' font résonner l'atmosphère plus rance et malsaine qui se dégage des paroles.

L'Ambre Gris devient mystique, propagande morbide à la fois vindicative et désabusée sur ''Déchets Nés'', où la musique, violente, perd en intensité petit à petit, pour se fondre dans un linceul de silence qui nous laisse seul pour contempler « les yeux grands ouverts […] l'Enfer », un enfer terrestre et intérieur.

Edremerion te crache la réalité à la gueule, te fait bien comprendre que la réalité n'est pas le sublime, que la philosophie ne fait pas de toi un génie et que même couvert d'or ce cadavre empeste la mort et les déjections humaines.

______________________
Morgan

Commentaires