Accéder au contenu principal

Chronique | BORN TO ROT - Innocence Soiled (Album, 2018)


Born To Rot - Innocence Soiled (album, 2018)

Tracklist :

01. Intro
02. Your Life for My Pleasure
03. Adrenaline Overdose
04. Genesis
05. Last Gift
06. Self Uncontrol
07. No Pain Limitation
08. Human Dust
09. Innocence Soiled
10. Butterfly

Streaming intégral :
_____________________________________________________________

Oui, encore du Black/Death Metal. Après avoir chroniqué la première sortie de Kainsmal, je reste plongé dans le bain avec la première offrande de Born To Rot, projet solo parisien fondé en 2015 par Thanatoath (ex-The Negation). Après trois années de silence, l'homme nous offre sa première offrande, un long-format intitulé Innocence Soiled totalement auto-produit. Orné d'un visuel pas franchement aguichant, l'album renferme une musique typée Black/Death Nihilist selon les propres dires de Thanatoath.

L'album s'ouvre sur une série de samples industriels grinçants et de plus en plus assourdissants. Mais l'introduction est de courte durée et laisse rapidement place à "Your Life Is My Pleasure" et son rouleau compresseur rythmique. Nous sommes immédiatement happés par la puissance des riffs de guitares rapides et agressifs. Concrètement, nous sommes face au rejeton qu'aurait eu Hate Eternal, Bloodbath ou Deicide si l'un d'eux avait flirté avec le Black Metal. 

Dans la musique de Born To Rot, nous retrouvons tous les ingrédients musicaux du Death Metal, surplombés d'une voix versatile qui oscille entre influences Death et Black Metal, comme le démontre bien le premier titre. "Your Life Is My Pleasure" s'inscrit dans un premier temps dans un registre purement Death, mais après une transition qui pose le rythme et annonce un solo de guitare, la musique glisse progressivement vers un côté Black Metal plus marqué avec notamment un changement d'esthétique vocale et des trémolos de guitares tranchants.

Pendant les 40 minutes de l'album, nous sommes écrasés sous un rouleau compresseur rythmique brutal où rares sont les moments de répit. Les quelques mid-tempi présents dans les morceaux servent généralement à annoncer l'arrivée d'un solo de guitare. Globalement plus Death que Black, la musique de Born To Rot écrase par sa lourdeur et l'utilisation de blasts rapides couplés à des riffs de guitares dissonants et incisifs.

Si côté rythmique et vocal, la composition est riche, variée et franchement bonne, les soli de guitares sont, selon mon ressenti, trop linéaires, en comparaison avec les rythmiques. Cela reste le seul bémol que je relève sur cet album qui bénéficie au passage d'un très bon mixage.

Born To Rot nous livre une superbe entrée en matière avec un album mature et travaillé qui se place dans la lignée des Hate Eternal et autres Deicide avec une pointe de Black justement dosée. Malgré quelques hésitations que nous avons mentionnées précédemment, cet album reste une très bonne surprise et mérite une place dans les tops sorties underground de cette fin d'année.
_____________________________________________________________
W.G.


Born To Rot


Achetez l'album au format Digipack ici (1st press limité à 100ex)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un premier trailer pour le film LORDS OF CHAOS

Le film Lords of Chaos, tiré du livre du même nom de Michael Moynihan et Didrik Søderlind sorti en 1998, fait couler beaucoup d'encre depuis son annonce. Cette adaptation qui retrace la naissance du Black Metal norvégien au début des années 90's n'est pas au goût de tous même si on retrouve à la réalisation Jonas Åkerlund (ex-Bathory). Il faudra attendre le 8 Février prochain pour se faire un avis au cinéma et le 22 pour la VOD, en attendant un nouveau teaser/trailer vient d'être dévoilé.
Découvrez le ci-dessous :


MAYHEM dévoile en intégralité le live de la tournée "De Mysteriis Dom Sathanas"

Les Norvégiens de Mayhem viennent de dévoiler via leur chaîne Youtube, l'intégralité de leur live à l'occasion de la tournée "De Mysteriis Dom Sathanas". Il a été enregistré pendant le Black Christmass Festival, en Suède, le 18 Décembre 2015.

Détails et teaser du prochain SOPOR AETERNUS

Anna Varney, vient d'annoncer un nouvel album de son projet Darkwave / Deathrock, Sopor Aeternus. Il s'intitulera Death & Flamingos et sortira via Apocalyptic Vision le 8 Février prochain au format LP 12" Color, LP 12" split-colour, CD, K7 Rose et K7 Noire.