Accéder au contenu principal

CHRONIQUE | Sargeist - Unbound (Album, 2018)



Sargeist - Unbound (Album, 2018)

Tracklist :

01. Psychosis Incarnate
02. To Wander The Night’s Eternal Path
03. The Bosom of Wisdom and Madness
04. Death’s Empath
05. Hunting Eyes
06. Her Mouth Is An Open Grave
07. Unbound
08. Blessing of The Fire-Bearer
09. Wake of the Compassionate
10. Grail to the Pilgrim


Extrait en écoute :



_________________________________________________________


Sargeist, Urfaust, Kriegsmaschine... ou comment sortir un nouvel album ni vu ni connu. À la surprise générale, Sargeist a donc dévoilé un nouvel opus le 11 Octobre 2018 ! Sorti chez World Terror Committee, les Finlandais marquent leur grand retour. Cet album intitulé Unbound est l’occasion de savoir ce que vaut le nouveau Sargeist, avec un tout nouveau line up, exception faite de Shatraug qui reste à la guitare. En effet, depuis 2016, c’est donc Profundus qui a pris les commandes du chant.

Pas moins de 10 morceaux pour cet album de 47 minutes environ, qui passe à vitesse grand V et a le mérite de ne pas être répétitif, ça fait déjà 2 bons points pour ce retour. Ce qui frappe à l’écoute de ce nouvel opus, c’est son accessibilité. En comparaison des précédents albums, c’est celui qui s’écoute le plus facilement et permet de faire découvrir Sargeist à ceux qui ne connaîtraient pas encore.

Dès le premier morceau, "Psychosis Incarnate", les fauves sont lâchés pour le plaisir de nos oreilles. Frontal, brutal, Unbound démarre sur les chapeaux de roues. On sent déjà que le chant de Profundus est légèrement plus grave que son prédécesseur Hoath Torog. Le second morceau "To Wander the Night's Eternal Path" nous fait replonger dans la recette qui marche si bien : des riffs accrocheurs, un chant torturé, et un sens de la mélodie imparable. Jusque-là on n’est pas dépaysé.

Pour moi, le morceau qui reflète le plus l’âme de Sargeist dans cet album est "Hunting Eyes". On retrouve des riffs acérés et plaintifs, une atmosphère malsaine et des vocaux possédés. Unbound est également un morceau phare de l’album, très accessible, avec une structure répétitive qui reste vraiment en tête. C’est vraiment la mélodie qui prend le dessus à l’instar d'un "Burning Voice of Adoration".

Cet album ne sera pas sûrement pas le meilleur du groupe à ce jour, mais aura le mérite de souligner le fait que Sargeist propose toujours un Black Metal Orthodoxe, familier et intemporel. Personnellement, je pense qu'on ne retrouve pas l’audace de Let The Devil In, le groupe choisit ici un peu le confort des opus suivants. Mais malgré ces quelques réserves, Unbound reste avant tout un album qualitatif.

Sans trahir totalement la recette d’origine, je dirai que Sargeist a réussi à faire le pari de rester fidèle à ce qu’il a pu faire par le passé, tout en apportant une nouvelle dimension avec un vocaliste certes moins habité et possédé mais qui fonctionne tout autant, qui laisse plus la place à la musique. Sargeist entreprend un virage un peu similaire à Marduk, à savoir renouveler ses troupes et faire fi du changement.

______________________________________________________



M.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sortie et streaming intégral du premier ANDEIS

Le groupe de Raw Black Metal Atmosphérique, Andeis, vient de sortir son premier album Servants of the Cold Night via Fallen Empire Records. Il ets disponible en format LP et digital. Découvrez le ci-dessous.
Cette première offrande puise ses inspirations dans la sorcellerie et la culture Goth. Le nom du groupe, "Andeis" est une retranscription de l'alphabet gothique au latine du terme "fin". Toutes les paroles sont d'ailleurs écrites et chanté en Goth par le chanteur, Laignech. La composition et l'écriture de l'album a débuté en 1999 et s'est finie e 2016.
Tracklist :
Side A :
01. Menin daur - 01:33 02. Skalkos blindons nahts - 02:13 03. Hailag leik - 04:02 04. Wintrus hailagaizos aggwiþos - 03:54
Side B :
05. Andilausa aƕa azgons - 03:35 06. Skauns dauþus - 02:34 07. The Black Oath - 07:15
Servants of the Cold Night by Andeis

Artwork et détails du prochain ROTTING CHRIST

Les légendes grecques sont de retour. Rotting Christ vient de dévoiler l'artwork et la tracklist de son prochain album The Heretics. Ce dernier sortira le 15 Février prochain via Season of Mist. L'artwork, est une oeuvre de l'artiste grec, Maximos Manolis.

Tracklist :

01. In The Name of God
02. Vetry Zlye (Ветры злые)
03. Heaven and Hell and Fire
04. Hallowed Be Thy Name
05. Dies Irae
06. I Believe (ΠΙΣΤΕΥΩ)
07. Fire God And Fear
08. The Voice of the Universe
09. The New Messiah
10. The Raven

Rotting Christ sera d'ailleurs bientôt sur les routes en compagnie de Watain :

ROTTING CHRIST
+WATAIN +PROFANATICA

16 Nov 18 Limoges (FR) Centre Culturel John Lennon
17 Nov 18 Paris (FR) La Trabendo
18 Nov 18 Bucharest (RO) Metal Gates
20 Nov 18 Saarbrücken (DE) Garage
21 Nov 18 Mannheim (DE) MS Connexion Complex
22 Nov 18 Berlin (DE) Astra Kulturhaus
23 Nov 18 Antwerpen (BE) TRIX
24 Nov 18 Bochum (DE) Matrix
25 Nov 18 Nijmegen (NL) Doornroosje

ROTTING CHRIST festivals 2019

27 Ap…

Nouveaux noms à l'affiche du SYLAK OPEN AIR

Le Sylak Open Air qui se tiendra les 2, 3 et 4 août 2019 à Saint-Maurice de Gourdans (Ain) pour sa neuvième édition, a annoncé une petite flopée de groupe cette semaine...

Viennent s'ajouter aux côtés de Testament, Madball et Eluveitie : Severe Torture, Hypocrisy, Hate, Danko Jones et Monkey3.