Accéder au contenu principal

WARKVLT, le War Black Metal entre révolution et identité indonésienne + Disco Full-Stream


Rien ne ressemble plus à un groupe de War Black Metal qu'un autre groupe de War Black Metal. Sorti des quelques grands noms ou groupes à la personnalité réelle tel qu'Impiety, Surrender of Divinity, Blasphemy ou encore Damaar (دمار). Depuis l'album de Marduk, Panzer Division Marduk et la popularisation du style, le War Black Metal est une course à qui sera le plus satanique et aura le plus gros tank. Armé d'une pochette en noir et blanc, logo rouge et créature de la bête sur-armée, la croisade à qui sera le plus diabolique, le plus rapide et le plus violent peut commencer. 
Sur l’esthétique Warkvlt fait parti des nombreux rejetons obscène et brutaux de cette scène, scène prolifique en Asie. Il suffi d'une œil au Satan qui orne leur dernière démo, Infectoremus Regima et aux riffs incisifs, rapide et qui suintent la mort à chaque morceau.



Il faut s’intéresser à ce que, prône cette odeur de mort, aux racines qui ont pris vis sur les cendres de leur précédent projet Impish. Leur nouveau nom, rêvé un voile d'occultisme et puise son inspiration dans les racines latines. "War Occulti", Warkvlt, cet amalgame traduit l'idée d'origine, La Guerre Secrète. Le groupe reste dans la tradition de l'occultisme judéo-chrétien avec un tel nom, mais pose aussi les bases de ce qui fait son originalité, la guerre des révolutionnaires indonésiens. 
C'est après l'album éponyme, Warkvlt que le groupe revendique clairement les thématiques révolutionnaires. Le premier album bien qu'occulte et puisant dans les myths du pays n'est qu'une nouvelle version de l'album sorti sous le nom Impish quelques mois plus tôt. 



Le nom même de l'album, Merdeka, est le cris de la liberté en indonésien. On retrouve se mot en indonésien et en malais. Il peut se traduire par indépendant ou libre, dans l'archipel malais, ce terme avait même acquis le sens d'esclave affranchi. C'est à l'origine un mot sanscrit, maharddhika (महर्द्धिक) signifiant "riche, prospère et puissant". Oubliez l'anglais, les boucs et autres artifices sataniques. C'est le Garuda qui sur cet album mène la guerre. Le choix de cet oiseau mythique n'est pas anodin, en plus d'être le roi des oiseaux de la mythologie hindoue et vâhana (monture) du dieu Vishnu, il est l’emblème des armoiries de l'Indonésie. Pas seulement, puisqu'il s'agit d'une figure récurrente sur temples construits dans l'île de Java à partir du VIIIe siècle apr. J.-C. Il pourrait s'agir d'un simple choix esthétique et d'une facilité d'écriture pour la langue mais non. Le groupe poursuit son idée et dédis autant qu'ils s'inspirent cet album à Chairil Anwar, Taufik Ismail, Zshara Aurora et Aspar Paturusi. Ces différentes figures de la Révolution Indonésienne sont membres de ce que les Indonésiens appellent la "Génération de 1945" (Angkatan 45). Il s'agit d'une période qui s'étale sur quatre ans, elle commence en 1945 avec la proclamation de l'indépendance de l'Indonésie, et se termine avec le transfert de la souveraineté des Pays-Bas à l'Indonésie en 1949. Cette période appelée "Revolusi" à fait selon les estimations entre 45 000 à 100 000 victimes indonésiennes.

"If my time has come
I don't want anyone to beg
Not even you

I don't need that sniveling!

I'm but a wild animal
Exiled even from his own group

Even if bullets pierce my skin
I will still enrage and attack

Wounds and poison I'll take running
Running

Until the pain leaves

And I will care even less
I want to live a thousand more years"

- "Aku" par Chairil Anwar (1943) -



Warkvlt, remet l'Indonésie au centre de sa musique. Puise dans l'histoire de l'archipel, qu'elle soit lointaine ou contemporaine. Le combat n'est pas encore fini, l’islamisme radical touche le pays depuis les années 2000. Dans leur split avec Sereignos ils y dénoncent le pouvoir totalitaire, et la menace de la religion dans 'Enslaving the Jahannam'. Le titre exprime la peur créée par la religion du "Jahannam", l'enfer dans l'islam, concept hérité de la Géhenne. Selon le Coran, Allah seul sait qui est voué à cet enfer et qui ira au "Jannah" (paradis). Leur alliance avec Singhasari (Malaisie), Jugra (Malaisie) et Ot Parvus (Indonésie) est une guerre contre ces idées, Ayoh! Hentikan Persengketaan SeNusantara!, que l'on peut traduire par "Arrêtez cette guerre entre frère".

Le War Black Metal n'est donc plus une simple expression bestiale, une déchaînement de haine satanique et de blast. Les thaïlandais de Surrender of Divinity avaient ouvert la voie avec Oriental Hell Rhythmics, ou se mêlaient et se confondaient satanisme et croyances orientales. Warkvlt a poussé cette idée encore plus loin, reprenant les codes esthétiques, qu'ils soient musicaux ou graphiques en les adaptant à leur histoire, à leurs luttes, à l'Indonésie.



____________________________________________________


Auteur : Morgan

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

VLTIMAS signe chez Season of Mist pour la sortie d'un premier album

David Vincent (ex-Morbid Angel), Rune Blasphemer Eriksen (ex-Mayhem, ex-Ava Inferi, Aura Noir...), Flo Mounier (Cryptopsy). Oui, ce trio dans un même groupe, nommé Vltimas. Ces musiciens de légendes ouvrent le projet fondé en 2015 par Rune avec un premier album prévu pour 2019 qui sortira chez Season of mist. 
Intitulé Something Wicked Marches In, ce premier album a été présenté par un court teaser proposé sur la chaîne Youtube de Season of Mist. On attend avec impatience un premier morceau !

Mad Marx: un mariage réussi entre cinéma post-apo, Black Metal et anarchisme... malgré Marx

« Malgré la dictature militaire et la censure de la presse, malgré la faillite de la social-démocratie, malgré la guerre fratricide, la lutte des classes ressort avec une force élémentaire de l’ « Union sacrée » et la solidarité internationale des ouvriers surgit des vapeurs sanglantes des champs de bataille. Non pas dans les tentatives faiblardes pour galvaniser artificiellement la vieille internationale, non pas dans les promesses qui sont renouvelées par-ci, par-là de faire à nouveau cause commune aussitôt que la guerre sera terminée. Non, c’est maintenant, pendant la guerre, et à partir de la guerre, qu’apparaît à nouveau, avec une force et une importance toutes nouvelles, le fait que les prolétaires de tous les pays ont un seul et même intérêt. »
Ces lignes du chapitre 8 de La crise de la social-démocratie, Rosa Luxembourg les écrivait alors que l’Europe était plongée dans un conflit mondial d'une extrême violence. L’apocalypse, vécue par les soldats sur les champs de bataille…

DECAPITATED en tournée française

Decapitated (Death Metal - Pologne) vient d'annoncer les dates françaises de la tournée "Killing The European Cult" avec les groupes Heart Attack et ACOD pour Février 2019. 
Voici les dates de la tournée française : 
01/02/2019 – EPINAL – La Souris Verte 02/02/2019 – METZ – Haunting The Chapel Festival (Sans ACOD) 03/02/2019 – LYON – CCO 04/02/2019 – MARSEILLE – Le Jas Rod 06/02/2019 – NANTES – Le Ferrailleur 07/02/2019 – ST BRIEUX – La Citrouille 08/02/2019 – PARIS – SAVIGNY LE TEMPLE – L’Empreinte