Accéder au contenu principal

Chronique | AVALE - Incisives (EP, 2018)


AVALE - Incisives (EP, 2018)

Tracklist :

01. Les deux loups - 03:29
02. Dead end - 02:44
03. Razor tongue - 02:47
04. The more the less - 03:15
05. No way - 03:42
06. Béton armé - 02:52

Extrait à écouter :

_________________________________________________________________

- Tiens, prends ça et Avale
- Put*** mais c'est quoi ?
- Un cacheton de Post-Punk et un de Punk

Voila comment on pourrait résumer Incisives, nouvel EP du groupe Avale. Un cabaret déjanté, sexy dans un squat punk. Le rythme des percussions résonne, "Les deux loups" ouvrent le spectacle, ça commence dans un chant hurlé étouffé et une basse totalement groovy et dansante alors que la batterie délivre un rythme martial. La touche Post-Punk / Coldwave se fait avec le clavier en fond, aussi glacial qu'un cadavre. Un concert punk avec la Mort. Ce n'est pas la suite qui nous ôtera cette image mortuaire et glaciale de l'esprit. Plus calme, "Dead End" et "Razor Tongue" sont un mélange entre une musique Goth au rythme languissant et sensuel, et une voix casée. Le mélange des deux c'est un peu comme te faire éclater les Incisives et te faire des shoots d’absinthe après. Mais la douleur ne se calme pas et tu t'en fous car tu te rends compte que tu adores ça donc tu te retapes un mètre de shooter en les faisant flamber et avec un lame de rasoir car c'est quand même plus stylé.

Ce n'est que le début de la soirée... "The more the less" débute sur des percussions presque tribales, de quoi bien accompagner cette froide descente aux enfers. On se retrouve avec des passages psychédéliques complètement saturés, noisy et planants. Des hurlements de désespoir, l'amour l'a abandonné, il est au fond du verre, et tu l'Avale avec cette lame de rasoir qui te fait de l’œil, pour que le tien devienne froid et vitreux. Elle te regarde plus amoureusement qu'il ne l'a jamais fait. "No way" est cette complainte.

Conclure sur un titre comme "Béton armé" est un tour de force. À la fois dépressif et plein d'espoir, voire lumineux. Sans doute le plus Goth de tous les titres avec cette dualité très baudelairienne de trouver dans la souffrance la force de vivre. Une force de vivre que Lautréamont avait résumé en une phrase : « J'ai reçu la vie comme une blessure et j'ai défendu au suicide de la guérir. » Le "Béton armé" n'est pas cet horizon salutaire en bas de l’immeuble d'où tu te penches. Il est le lit plein de crasse qui va t’accueillir après ta cuite.

Au final, Avale, ce sont des Goths qui font du Punk ou des Punks qui font du Goth. Il serait facile de dire les deux mais non. On a bien à faire à des Punks qui ont vu le mot « Punk » dans Post-Punk et qui se sont dit que les Goths avaient parfois un peu trop oublié le côté vindicatif du « No-Future » au lieu de se complaire dans cette dépression post-moderne où l'avenir est aussi sale que la ruelle dans laquelle tu t'es réveillée. Elles pensent que vu qu'il fait froid le mieux c'est de tout cramer. Incisives c'est ça.
_________________________________________________________________
Morgan

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un premier trailer pour le film LORDS OF CHAOS

Le film Lords of Chaos, tiré du livre du même nom de Michael Moynihan et Didrik Søderlind sorti en 1998, fait couler beaucoup d'encre depuis son annonce. Cette adaptation qui retrace la naissance du Black Metal norvégien au début des années 90's n'est pas au goût de tous même si on retrouve à la réalisation Jonas Åkerlund (ex-Bathory). Il faudra attendre le 8 Février prochain pour se faire un avis au cinéma et le 22 pour la VOD, en attendant un nouveau teaser/trailer vient d'être dévoilé.
Découvrez le ci-dessous :


Détails et teaser du prochain SOPOR AETERNUS

Anna Varney, vient d'annoncer un nouvel album de son projet Darkwave / Deathrock, Sopor Aeternus. Il s'intitulera Death & Flamingos et sortira via Apocalyptic Vision le 8 Février prochain au format LP 12" Color, LP 12" split-colour, CD, K7 Rose et K7 Noire.

LAIBACH dévoile sa reprise du silence de '4'33' de JOHN CAGE

Laibach vient de dévoiler sa cover de 4'33 de John Cage, elle a été faite dans le cadre d'une compilation de leur label MUTE Records intitulé STUMM433 et qui sortira en Mai prochain. Des groupes tel que Depeche Mode et Moby seront de la partie.
4′33″ est un morceau composé par John Cage, souvent décrit comme « quatre minutes trente-trois secondes de silence » mais qui est en fait constitué de sons de l'environnement que les auditeurs entendent ou créent lorsque le morceau est interprété.
Le morceau a été écrit en principe pour le piano et est structuré de trois mouvements principaux. Sur la partition, chaque mouvement est présenté au moyen de chiffres romains (I, II & III) et est annoté TACET (« il se tait » en latin), qui est le terme utilisé dans la musique occidentale pour indiquer à un instrumentiste qu'il doit rester silencieux pendant toute la durée du mouvement.
Découvrez le clip ci-dessous :