Accéder au contenu principal

Chronique | KÅABALH - Kåabalh (Album, 2018)


Kåabalh - "Kåabalh" (Album, 2018)

Tracklist:

01. Cabal
02. Acheron
03. Dark Wrath Of A New God
04. The Complete Darkness
05. Heavy Boredom Death
06. Death's Ovation

Extrait en écoute :
______________________________

Il y a quelques années nous avions le droit à notre (sur)dose de groupe de Death Metal suédois étiquetés Boss HM-2 et vouant un culte aux Entombed, Dismember et consorts des nineties, avec à boire et à manger. Aujourd'hui cette mode s'est un peu essoufflée au profit d'un nouvel idéal le Death Doom des papas de Incantation bien popularisé par Dead Congregation entre autres me semble t-il... Et comme pour le swedeath auparavant, on a tout autant le droit à d'excellentes sorties qu'à d'autres moyennes voir franchement nulles. Et l'hexagone n'échappe pas à cet engouement pour le genre...
Né des cendres de Torture Throne et de l'esprit des ses géniteurs Damned, Fab Dodsmetal et Marco, la formation normande Kåabalh débarque de nulle part avec un premier album, l'éponyme Kåabalh en cette fin octobre, aidé en cela par l'excellent label Dolorem Records (qui sait décidément ajouter de bons poulains à son écurie) ainsi que par Epidemia Records.

C'est fort d'un artwork on ne peut plus évocateur quant à la musique pratiquée par le combo que l'on entame les hostilités ; on y aperçoit une espèce de temple avec une fosse de laquelle s'extirpe un crane démoniaque et des cadavres enchevêtrés... L'album démarre sur des riffs lents, lourds et posés avec le titre "Cabal", faisant office d'intro et qui pose l'ambiance à venir de l'album, une ambiance noire et suffocante. Vous l'aurez sans doute devinez Kåabalh ne fait pas dans le Brutal Death comme nous y avait habitué les précédentes sorties de chez Dolorem Records mais plutôt dans un Doom/Death lourd et caverneux dans la veine des Incantation, Dead Congregation, Disma et consorts ayant le vent en poupe ces dernières années.

Si l'originalité n'est pas de mise sur ce premier opus des normands, la qualité et l'envie de bien faire est elle au rendez-vous. On retrouve tout les codes du genre avec les rythmes mid-tempos lourds et écrasants, les accélérations vicieuses et les vocaux d'outre tombe ajoutant en noirceur à l'atmosphère épaisse et opaque de l'album. Les morceaux, tous sortis de la même fosse, oscillent entre des mid-tempos pachydermiques et des accélérations furieuses à l'image du titre "The Complete Darkness" ou du redoutable et hypnotique morceau final qu'est "Death's Ovation". Chaque morceau a son temps fort dans l'ensemble tel l'excellent solo du titre "Acheron". On notera toutefois une petite faiblesse du côté du titre "Heavy Boredom Death", un peu trop convenu me concernant.

La production, qui comme l'artwork est faite « maison », offre un bon rendu, laissant aussi bien les guitares que la basse s'exprimer. Seule la batterie serait peut être un chouilla en retrait, mais là je chipote un peu. L'ensemble offre malgré tout une finition parfaitement claire tout en développant une atmosphère lourde et poisseuse qui sied si bien au genre.

S'il ne sera pas l'album de l'année ni la grosse tuerie du genre, ce premier album de Kåabalh s'impose tout de même par sa qualité comme une bonne sortie parmi les nombreuses de la scène Death/Doom et comme un nouveau groupe de notre scène hexagonale à surveiller de près pour les années à venir.

Be Death or be Dead !
______________________________

Nyarlathotep

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique | SKÁLD - Le Chant des Vikings (Album, 2019)

Skáld - Le Chant des Vikings (Album, 2019)

Tracklist :

01. Enn átti Loki fleiri börn - 01:23
02. Rún - 02:40
03. Valfreyjudrápa - 03:06
04. Níu - 03:05
05. Flúga - 02:32
06. Gleipnir - 04:07
07. Krákumál - 03:20
08. Ó Valhalla - 03:35
09. Ec man iötna - 01:59
10. Yggdrasill - 03:34
11. Ódinn - 03:08
12. Ginnunga - 04:08
13. Jóga - 03:34

Extrait à écouter :


_________________________________________________________________

Tell Odin, Wardruna surplombe la scène Nordic Folk. Sa stature de groupe culte et sa musique planant sur la série Viking en ont fait aux yeux de tout une partie de son publicla référence, occultant nombre de nouvelles formations, ou même de plus anciennes. Mais les Sagas Nordiques continuent d'inspirer la vie et la musique de nombre de personnes. C'est le cas de la formation française Skáld qui sort en cette année 2019 sa première offrande. Le Chant Des Vikings puise ses racines dans l'Edda ; à l'image d'Egill, ils sont poètes, vikings et magiciens.

MAYHEM dévoile en intégralité le live de la tournée "De Mysteriis Dom Sathanas"

Les Norvégiens de Mayhem viennent de dévoiler via leur chaîne Youtube, l'intégralité de leur live à l'occasion de la tournée "De Mysteriis Dom Sathanas". Il a été enregistré pendant le Black Christmass Festival, en Suède, le 18 Décembre 2015.

Détails et teaser du prochain SOPOR AETERNUS

Anna Varney, vient d'annoncer un nouvel album de son projet Darkwave / Deathrock, Sopor Aeternus. Il s'intitulera Death & Flamingos et sortira via Apocalyptic Vision le 8 Février prochain au format LP 12" Color, LP 12" split-colour, CD, K7 Rose et K7 Noire.