Accéder au contenu principal

Chronique | KÅABALH - Kåabalh (Album, 2018)


Kåabalh - "Kåabalh" (Album, 2018)

Tracklist:

01. Cabal
02. Acheron
03. Dark Wrath Of A New God
04. The Complete Darkness
05. Heavy Boredom Death
06. Death's Ovation

Extrait en écoute :
______________________________

Il y a quelques années nous avions le droit à notre (sur)dose de groupe de Death Metal suédois étiquetés Boss HM-2 et vouant un culte aux Entombed, Dismember et consorts des nineties, avec à boire et à manger. Aujourd'hui cette mode s'est un peu essoufflée au profit d'un nouvel idéal le Death Doom des papas de Incantation bien popularisé par Dead Congregation entre autres me semble t-il... Et comme pour le swedeath auparavant, on a tout autant le droit à d'excellentes sorties qu'à d'autres moyennes voir franchement nulles. Et l'hexagone n'échappe pas à cet engouement pour le genre...
Né des cendres de Torture Throne et de l'esprit des ses géniteurs Damned, Fab Dodsmetal et Marco, la formation normande Kåabalh débarque de nulle part avec un premier album, l'éponyme Kåabalh en cette fin octobre, aidé en cela par l'excellent label Dolorem Records (qui sait décidément ajouter de bons poulains à son écurie) ainsi que par Epidemia Records.

C'est fort d'un artwork on ne peut plus évocateur quant à la musique pratiquée par le combo que l'on entame les hostilités ; on y aperçoit une espèce de temple avec une fosse de laquelle s'extirpe un crane démoniaque et des cadavres enchevêtrés... L'album démarre sur des riffs lents, lourds et posés avec le titre "Cabal", faisant office d'intro et qui pose l'ambiance à venir de l'album, une ambiance noire et suffocante. Vous l'aurez sans doute devinez Kåabalh ne fait pas dans le Brutal Death comme nous y avait habitué les précédentes sorties de chez Dolorem Records mais plutôt dans un Doom/Death lourd et caverneux dans la veine des Incantation, Dead Congregation, Disma et consorts ayant le vent en poupe ces dernières années.

Si l'originalité n'est pas de mise sur ce premier opus des normands, la qualité et l'envie de bien faire est elle au rendez-vous. On retrouve tout les codes du genre avec les rythmes mid-tempos lourds et écrasants, les accélérations vicieuses et les vocaux d'outre tombe ajoutant en noirceur à l'atmosphère épaisse et opaque de l'album. Les morceaux, tous sortis de la même fosse, oscillent entre des mid-tempos pachydermiques et des accélérations furieuses à l'image du titre "The Complete Darkness" ou du redoutable et hypnotique morceau final qu'est "Death's Ovation". Chaque morceau a son temps fort dans l'ensemble tel l'excellent solo du titre "Acheron". On notera toutefois une petite faiblesse du côté du titre "Heavy Boredom Death", un peu trop convenu me concernant.

La production, qui comme l'artwork est faite « maison », offre un bon rendu, laissant aussi bien les guitares que la basse s'exprimer. Seule la batterie serait peut être un chouilla en retrait, mais là je chipote un peu. L'ensemble offre malgré tout une finition parfaitement claire tout en développant une atmosphère lourde et poisseuse qui sied si bien au genre.

S'il ne sera pas l'album de l'année ni la grosse tuerie du genre, ce premier album de Kåabalh s'impose tout de même par sa qualité comme une bonne sortie parmi les nombreuses de la scène Death/Doom et comme un nouveau groupe de notre scène hexagonale à surveiller de près pour les années à venir.

Be Death or be Dead !
______________________________

Nyarlathotep

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sortie et streaming intégral du premier ANDEIS

Le groupe de Raw Black Metal Atmosphérique, Andeis, vient de sortir son premier album Servants of the Cold Night via Fallen Empire Records. Il ets disponible en format LP et digital. Découvrez le ci-dessous.
Cette première offrande puise ses inspirations dans la sorcellerie et la culture Goth. Le nom du groupe, "Andeis" est une retranscription de l'alphabet gothique au latine du terme "fin". Toutes les paroles sont d'ailleurs écrites et chanté en Goth par le chanteur, Laignech. La composition et l'écriture de l'album a débuté en 1999 et s'est finie e 2016.
Tracklist :
Side A :
01. Menin daur - 01:33 02. Skalkos blindons nahts - 02:13 03. Hailag leik - 04:02 04. Wintrus hailagaizos aggwiþos - 03:54
Side B :
05. Andilausa aƕa azgons - 03:35 06. Skauns dauþus - 02:34 07. The Black Oath - 07:15
Servants of the Cold Night by Andeis

Artwork et détails du prochain ROTTING CHRIST

Les légendes grecques sont de retour. Rotting Christ vient de dévoiler l'artwork et la tracklist de son prochain album The Heretics. Ce dernier sortira le 15 Février prochain via Season of Mist. L'artwork, est une oeuvre de l'artiste grec, Maximos Manolis.

Tracklist :

01. In The Name of God
02. Vetry Zlye (Ветры злые)
03. Heaven and Hell and Fire
04. Hallowed Be Thy Name
05. Dies Irae
06. I Believe (ΠΙΣΤΕΥΩ)
07. Fire God And Fear
08. The Voice of the Universe
09. The New Messiah
10. The Raven

Rotting Christ sera d'ailleurs bientôt sur les routes en compagnie de Watain :

ROTTING CHRIST
+WATAIN +PROFANATICA

16 Nov 18 Limoges (FR) Centre Culturel John Lennon
17 Nov 18 Paris (FR) La Trabendo
18 Nov 18 Bucharest (RO) Metal Gates
20 Nov 18 Saarbrücken (DE) Garage
21 Nov 18 Mannheim (DE) MS Connexion Complex
22 Nov 18 Berlin (DE) Astra Kulturhaus
23 Nov 18 Antwerpen (BE) TRIX
24 Nov 18 Bochum (DE) Matrix
25 Nov 18 Nijmegen (NL) Doornroosje

ROTTING CHRIST festivals 2019

27 Ap…

Nouveaux noms à l'affiche du SYLAK OPEN AIR

Le Sylak Open Air qui se tiendra les 2, 3 et 4 août 2019 à Saint-Maurice de Gourdans (Ain) pour sa neuvième édition, a annoncé une petite flopée de groupe cette semaine...

Viennent s'ajouter aux côtés de Testament, Madball et Eluveitie : Severe Torture, Hypocrisy, Hate, Danko Jones et Monkey3.