Accéder au contenu principal

Chronique | Mynationshit – Struck down by Faith (Album, 2013)


Chronique | Mynationshit – Struck down by Faith (Album, 2013)

Tracklist :

01. Intro 02:20
02. Demon´s Gold 06:31
03. Pain and Desolation 04:56
04. Greedy Brick 04:57
05. Desert 06:26
06. Outro 04:11

Extrait en écoute :


___________________________________

Recette de Struck down by Faith par Mynationshit, pour 6 pistes :

Ingrédients :
  • Un Carlos Martin à la composition
  • Un synthétiseur Mopho David Smith
  • Un synthétiseur Acces Virus TI
  • Un vocodeur Electro Harmonix Vocoder V-256
  • Une boîte à rythmes Korg ER-1
  • Une boîte à rythmes Roland TR-808
  • Des sons électroniques de la première génération des pionniers de Düsseldorf
  • Du post-punk sombre des années 80
  • Une ambiance synthwave
  • Une touche de post-modernisme
  • Une dose de réflexion sur la misère humaine, les dogmes, l’honnêteté et le matérialisme
  • Beaucoup d'introspection
  • Un Elías Saura pour le mixage
  • Un Seabastian Hübert, de Hyboyd, pour le mastering
  • Un José Punzón, de C'mon Tutankhamon, Neo Junco et Tubular Balls, pour le visuel

Recette, entre synthwave, minimal, ambient et coldwave:

Préchauffez votre platine à 33 tours/min. Faite bien attention à ne pas la programmer en 45tours/min, car si sur la plupart des pistes cela passe crème, vous risquez d'avoir une surprise à l'écoute de "Pain and Desolation", principalement au niveau du vocodeur.

Avec la patte de Carlos Martin, espagnol se cachant derrière le projet Mynationshit, prenez une bonne dose de sons synthétiques que vous allez étirer en longues nappes. Forcez sur le côté sombre de ces sonorités, afin d'obtenir un substrat propice à une bonne introspection. Aucune boîte à rythmes n'est pour le moment requise, ce qui fait de "Intro", un hors-d’œuvre léger mais qui annonce la couleur.

Forcez un maximum sur les basses lourdes et mesurées à partir de "Demon's Gold". Le rythme doit être lent sans être léthargique. Donnez un côté Blade Runner en lorgnant sur Vangelis avec une bonne dose de synthwave, et accentuez le côté ambient par des pads lancinants. Saupoudrez le tout d'une boîte à rythmes minimaliste, toute en finesse. Sur la moitié du morceau, activez l'arpégiateur et vous y êtes : paysage sonore tout en émotion, profond.

Passez à l'étape suivante avec "Pain and Desolation". Mélangez le post-punk sombre des années 80 avec les vieilles sonorités des pionniers de Düsseldorf, afin de créer une base synthpop tirant sur la coldwave. Étalez le vocodeur par-dessus. Étoffez le tout avec une dose de réflexion sur la misère humaine, les dogmes, l’honnêteté et le matérialisme, sans en renverser ni trop en mettre, cela gâterait l'ensemble. Décorez avec un brin de post-modernisme, surtout mis en avant dans le clip du morceau : un astronaute découvrant une humanité moderne, mais à travers des ruines, comme étranger à sa propre histoire.

Pour bien réaliser la "Greedy Brick", ne vous hâtez pas. Reprenez les ingrédients nonchalants de "Demon's Gold" en accélérant légèrement le rythme et en envoyant l'arpégiateur sur les basses d'entrée de jeu. Jonglez avec les sonorités pour donner à l'ensemble une force certaine, entre électronique dépressive et synthwave cathartique. Le goût doit être très équilibré, entre ombre et lumière. Un titre transcendant empreint d'espoir.

Si la sauce prend, il ne vous reste plus qu'à entamer le "Desert". Réutilisez les basses lourdes et mesurées de "Demon's Gold", mélangées au post-punk tirant sur la coldwave de "Pain and Desolation". Utilisez le vocodeur pour, dans les ténèbres, les lier. Décorez avec un soupçon de coulis de pads et jouez habilement avec les temps morts afin de relever toutes les saveurs d'un arpégiateur poussant l'auditeur au voyage.

Finissez en beauté avec "Outro" qui reprend des éléments d'"Intro" et de "Desert". Vous en avez fini avec les boîtes à rythmes. Laissez la magie des leads et des pads faire le travail et complétez, sur la toute fin, en augmentant les doses et en ajoutant un motif sonore ; une mélodie entêtante, en cliffhanger, laissant comme un goût d'inachevé, comme pour donner l'envie irrépressible de se remettre le disque dans les oreilles.

Terminez l'opération en faisant mixer l’œuvre par Elías Saura et en demandant un mastering aux petits oignons à Seabastian Hübert. Empaquetez le tout avec une pochette signée José Punzón, mêlant crâne, œil et chair dégoulinante sur fond gris. Faites tourner sur la platine préalablement préparée. Nommez l'ensemble Struck down by Faith, soit littéralement « Terrassé par la foi », et vous obtenez l'une des œuvres les plus sombres, stoïques et vitalistes de Mynationshit. De quoi réfléchir durant de nombreuses heures sur soi, en soi.
________________________________________________
Aladiah


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sortie et streaming intégral du premier ANDEIS

Le groupe de Raw Black Metal Atmosphérique, Andeis, vient de sortir son premier album Servants of the Cold Night via Fallen Empire Records. Il ets disponible en format LP et digital. Découvrez le ci-dessous.
Cette première offrande puise ses inspirations dans la sorcellerie et la culture Goth. Le nom du groupe, "Andeis" est une retranscription de l'alphabet gothique au latine du terme "fin". Toutes les paroles sont d'ailleurs écrites et chanté en Goth par le chanteur, Laignech. La composition et l'écriture de l'album a débuté en 1999 et s'est finie e 2016.
Tracklist :
Side A :
01. Menin daur - 01:33 02. Skalkos blindons nahts - 02:13 03. Hailag leik - 04:02 04. Wintrus hailagaizos aggwiþos - 03:54
Side B :
05. Andilausa aƕa azgons - 03:35 06. Skauns dauþus - 02:34 07. The Black Oath - 07:15
Servants of the Cold Night by Andeis

Artwork et détails du prochain ROTTING CHRIST

Les légendes grecques sont de retour. Rotting Christ vient de dévoiler l'artwork et la tracklist de son prochain album The Heretics. Ce dernier sortira le 15 Février prochain via Season of Mist. L'artwork, est une oeuvre de l'artiste grec, Maximos Manolis.

Tracklist :

01. In The Name of God
02. Vetry Zlye (Ветры злые)
03. Heaven and Hell and Fire
04. Hallowed Be Thy Name
05. Dies Irae
06. I Believe (ΠΙΣΤΕΥΩ)
07. Fire God And Fear
08. The Voice of the Universe
09. The New Messiah
10. The Raven

Rotting Christ sera d'ailleurs bientôt sur les routes en compagnie de Watain :

ROTTING CHRIST
+WATAIN +PROFANATICA

16 Nov 18 Limoges (FR) Centre Culturel John Lennon
17 Nov 18 Paris (FR) La Trabendo
18 Nov 18 Bucharest (RO) Metal Gates
20 Nov 18 Saarbrücken (DE) Garage
21 Nov 18 Mannheim (DE) MS Connexion Complex
22 Nov 18 Berlin (DE) Astra Kulturhaus
23 Nov 18 Antwerpen (BE) TRIX
24 Nov 18 Bochum (DE) Matrix
25 Nov 18 Nijmegen (NL) Doornroosje

ROTTING CHRIST festivals 2019

27 Ap…

Nouveaux noms à l'affiche du SYLAK OPEN AIR

Le Sylak Open Air qui se tiendra les 2, 3 et 4 août 2019 à Saint-Maurice de Gourdans (Ain) pour sa neuvième édition, a annoncé une petite flopée de groupe cette semaine...

Viennent s'ajouter aux côtés de Testament, Madball et Eluveitie : Severe Torture, Hypocrisy, Hate, Danko Jones et Monkey3.