Accéder au contenu principal

Chronique | GALVANIZER - Sanguine Vigil (album, 2018)


Galvanizer - "Sanguine Vigil" (Album, 2018)

Tracklist:

01. Mood For The Blade
02. Enjoyment Of Annihilation
03. Deathbeat Deity
04. Sanguine Vigil
05. Grind Till... You're Dead
06. Domestic Mastication
07. Gorefestation

08. Premature Rot
09. Unfinished Autopsy
10. A Painful End For Curiosity

Streaming intégral:


______________________________


Formé en 2013 par le duo Vili Mäkinen (Basse/Chant) et Aleksi Vähämäki (Guitare/Chant) et rapidement rejoint par Nico Niemikko (Batterie), Galvanizer sort deux démos Ground Above (2014), Rehearsal Tape '16 (2016), puis un EP Horrid Tales Of Death (2015) montrant d'emblée ses intentions avec son Death/Grind des familles. Le label italien Everlasting Spew Records décide alors de signer la formation finlandaise pour un premier album que voici : le bien nommé Sanguine Vigil.


Fort d'un sublime artwork sale et sanglant de Turkka G. Rantanen (Adramelech, Demilich, The Grotesquery...), Galvanizer nous propose avec ce Sanguine Vigil un Death Metal sale et visqueux agrémenté d'une bonne dose de Grindcore direct et tapageur, pour un résultat brutal mais non dénué d'un groove certain.
L'album commence par un sample issu du film d'horreur Carnage (1981) réalisé par Tony Maylam, sur le titre "Mood For The Blade" laissant présager de la boucherie qui va suivre. Et ça ne manquera pas, le morceau est direct et brutal avec ses riffs de guitares gras et poisseux et ses vocaux hémoglobineux et profonds !

Coté influences, on sent l'importance des idoles nationales du trio que sont Disgrace, Convulse, Demilich, Xysma et consorts. Le nom du groupe étant sans doute lui même un hommage à une autre formation finlandaise moins connu mais tout aussi intéressante, Depravity et sa démo Galvanizer... La lourdeur des riffs et de la prod' ainsi que l'atmosphère grasse et poisseuse qui s'en dégage ne laisse pas de doute sur la provenance du trio. Le groupe s'octroie même une reprise de la formation de Death/Grind finlandaise Necrobiosis avec le titre "Unfinished Autopsy" qui s'intègre à merveille à l'album.
Quelques riffs nous feront également penser à la scène suédoise des nineties d'Entombed et Carnage, comme sur le très bon morceau titre "Sanguine Vigil" avec sa mélodie entêtante et lugubre ouvrant et clôturant le morceau, ou les guitares de "Deathbeat Deity" sur le refrain notamment. Ces légères lignes mélodiques que l'on retrouvera également sur le très bon final de "A Painful End For Curiosity", clôturant l'album de très belle manière.

Les morceaux à l'efficacité incontestable, tous issus du même baril de poudre, sont sans aucun doute taillés pour le live à l'image des très bons "Gorefestation" et "Premature Rot", qui à n'en pas douter feront voler des dentiers dans une fosse en sang !

La production fournie à l'album lui sied à merveille avec des guitares lourdes et abrasives au son dégoulinant et bien gras, juteux comme un cadavre laissé pourrir au soleil, une basse vrombissante (écoutez vous donc le ravageur "Grind Till... You're Dead") et une batterie claquante sans être trop propre ni trop présente, conférant à l'album un son pas si éloigné des sorties finlandaises précédemment citées issu des TTT Studios...


Alors certes, rien de neuf dans la fosse commune, Galvanizer fait dans le Death Grind qui pue la Finlande des nineties, mais il le fait bien avec les tripes (sans doute issues de quelques obscures cadavres déterrés...) et si vous aimez le gras, l'hémoglobine et l'odeur de putréfaction, alors ce Sanguine Vigil est fait pour vous et ne vous laissera pas indemne !


_______________________________
Nyarlathotep

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Artwork et détails du prochain ROTTING CHRIST

Les légendes grecques sont de retour. Rotting Christ vient de dévoiler l'artwork et la tracklist de son prochain album The Heretics. Ce dernier sortira le 15 Février prochain via Season of Mist. L'artwork, est une oeuvre de l'artiste grec, Maximos Manolis.

Tracklist :

01. In The Name of God
02. Vetry Zlye (Ветры злые)
03. Heaven and Hell and Fire
04. Hallowed Be Thy Name
05. Dies Irae
06. I Believe (ΠΙΣΤΕΥΩ)
07. Fire God And Fear
08. The Voice of the Universe
09. The New Messiah
10. The Raven

Rotting Christ sera d'ailleurs bientôt sur les routes en compagnie de Watain :

ROTTING CHRIST
+WATAIN +PROFANATICA

16 Nov 18 Limoges (FR) Centre Culturel John Lennon
17 Nov 18 Paris (FR) La Trabendo
18 Nov 18 Bucharest (RO) Metal Gates
20 Nov 18 Saarbrücken (DE) Garage
21 Nov 18 Mannheim (DE) MS Connexion Complex
22 Nov 18 Berlin (DE) Astra Kulturhaus
23 Nov 18 Antwerpen (BE) TRIX
24 Nov 18 Bochum (DE) Matrix
25 Nov 18 Nijmegen (NL) Doornroosje

ROTTING CHRIST festivals 2019

27 Ap…

Nouveau clip pour THE HUNNU (THE HU)

Le groupe de Folk Rock / Metal mongol, The Hunnu (The HU), vient de dévoiler son second clip réalisé par Nature Sound Records et Tengeriin Gadas Film. Il illustre leur nouveau morceau 'Wolf Totem' et il se découvre ci-dessous.
Avis aux adeptes de Nine Treasures, Hanggai ou même Suld :

SUNN O))) annonce une tournée européenne pour 2019

Les Américains de Sunn O))) (Drone) viennent d'annoncer leur tournée européenne LET THERE BE DRONE(MULTIPLE GAINS STAGES) pour 2019 avec pas moins de 8 dates en France ! 
28/02 - DE Frankfurt Mousonturm 01/03 - AT Graz Elevate Festival /Orpheum  02/03 - CZ Prague Divadlo Archa  03/03 - DE Hamburg Kampnagel - Internationales Zentrum für schönere Künste - K6  04/03 - NL Amsterdam Paradiso Amsterdam 
06/03 - FR Lyon L'Epicerie Moderne 
07/03 - FR Nancy L'Autre Canal  08/03 - FR Dijon La Vapeur  09/03 - FR Rouen QuasaRites Day/Le 106  11/03 - FR Tours Le Temps Machine  12/03 - FR Nantes Stereolux  13/03 - FR La Rochelle La Sirène  14/03 - FR Bordeaux Le Rocher de Palmer 

Le groupe sera accompagné de Golem Mécanique à Lyon, Nancy et Dijon. Pour Rouen, c'est Lingua Inota qui ouvrira en première partie et pour Tours, La Rochelle et Bordeaux, c'est le groupe Standard-in-Fi qui les suivra sur ces dates.