Accéder au contenu principal

Réédition de la discographie de VARUA INO


L'Armée des Morts Records vient d'annoncer la réédition de la discographie du groupe le plus culte de Polynésie française, qui a existé de 1995 à 2001. Varua Ino jouait du Thrash Metal, fortement inspiré par des groupes comme Megadeth, Metallica, Sacred Reich et Sepultura. Les paroles sont critiques envers la politique et la religion. Certaines sont écrites en tahitien, la chanson "Anavai" étant même devenue un hymne pour beaucoup.

La compilation intitulée Pacific War contient l'album Scum de 1996, la demo de 2000, et un titre inédit. Ces enregistrements furent distribués de manière locale uniquement et en quantité extrêmement limitée, il s'agit donc d'une sortie véritablement unique en son genre et indispensable pour les passionnés de l'underground Metal international. Varua Ino signifie "esprit du mal" en tahitien.

La pochette a été réalisée par Renaud B. La compilation est limité à 500 copies et elle s'écoute si dessous dans son intégralité.

Tracklist :

01. Pig's town - 02:44
02. Fuck - 00:19
03. Politico-anal - 02:15
04. Scum - 06:10
05. Inqui-religion - 03:40
06. Anavai - 04:14
07. Baby moon - 03:04
08. Ad or lies - 03:26
09. Te parau - 04:16
10. Pacific war - 03:38
11. Incest - 03:57
12. Poritita - 04:57
13. Universal - 04:49
14. Snakes - 03:29
15. A hani ra - 03:49
16. A faaite - 04:02
17. Tetepa '95 - 05:31
18. Crowning the weak - 05:19

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le HELLFEST ajoute un DLC intitulé 'Knotfest' à son édition 2019

DLC n'est pas seulement le sigle de Date Limite de Consommation mais également de downloadable content et qui désigne "toute extension d'un programme qu'il est possible de télécharger légalement, gratuitement ou moyennant finance". 
Ainsi, le Hellfest s'allie à son homologue américain Knotfest (créé par Slipknot pour les deux du fond) pour proposer un contenu supplémentaire à son édition 2019. Le DLC ainsi créé se tiendra le jeudi précédent l’édition (soit le 20 juin) et sera accessible pour la modique somme de 66,6 €. Bien entendu, le DLC ne comprends pas l'accès à l'édition de base vendu un peu plus de 200€ (et déjà complète).
Pour le contenu du Knotfest, comptez sur la présence des groupes suivants :
Slipknot, Rob Zombie, Sabaton, Amon Amarth, Papa Roach, Powerwolf, Behemoth, Ministy, Sick of it all et Amaranthe.

CELINE DION accusée de Satanisme

Le nom Scholomance est fortement lié au satanisme, de part sa légende, son histoire et puis notre tendance aux musiques noires et sombres. On ne pouvait donc pas passer à côté de cette info "atypique" et "inutile". La chanteuse de Pop québécoise a en effet été accusée de satanisme après le lancement de sa ligne de vêtement "non genrée". L'attaque vient d'un exorciste américain, le père John Esseff et elle a été relayée par le National Catholic Register.
Loin des pentagrammes et des croix-inversés ou autres symboles diaboliques, la marque (faite en collaboration la maison israélienne Nununu) arborent des signes géométriques, des lettres ou une croix grecque. Mais cela suffi pour John Esseff qui lance "Je suis convaincu que la façon dont cette affaire de genres s'est diffusée est satanique" et Patti Amstrong du National Catholic Register qui trouve que "Les postures des enfants dans le catalogue sont bizarres. Un des modèles est…

Décès de Carsten Otterbach fondateur de MORGOTH

La formation de Death Metal allemande Morgoth, a annoncé dans un communiqué le décès ce dimanche de Carsten Otterbach, guitariste fondateur du groupe, présent de 1985 à 1998 et en 2010 lors de sa reformation. Il est décédé à l'age de 48 ans des suites d'une sclérose.
Voici le communiqué officiel du groupe :
"Today we received the devastating message that Carsten Otterbach passed away. Without Carsten MORGOTH simply would not have existed. He was founding member, motor, pilot, musician and manager. Carsten opened doors for the band that would have stayed locked without him. He was a fighter and never surrendered. Although to surrender was not an option he sadly had to give up his final battle against a malicious disease he suffered from for more than a decade. He will remain in our memories as a friend and in our hearts as our brother. We miss you! Rüdiger, Marc, Harry, Sebastian"