Accéder au contenu principal

Chronique | HEGEMONE – We Disappear (Album, 2018)

    
Hegemone – We Disappear (Album, 2018)

Tracklist:

01. Mara - 07.11
02. Fracture - 06.03
03. Raising Barrows - 08.47
04. Π - 05.16
05. Хан Тәңірі - 08.28
06. Тәңірі - 15.52

Extrait en écoute :
  ______________________________________

Aujourd'hui, direction la Pologne, l'autre pays du Black Metal, pour parler d'un groupe jeune et prometteur, Hegemone. Tout fraîchement signé chez Debemur Morti, le groupe revient ce mois-ci avec l'album We Disappear. Ici, on a affaire à un savant mélange de Black/Post-Metal/Sludge/Ambient de très bonne qualité qui commence fort par le single 'Mara'. Ce morceau très post-hardcore/post-metal dans sa structure et son chant écorché est une bonne introduction à l'album. On pense beaucoup à Amenra pour les influences, mais Hegemone sait aussi garder son originalité.

"Raising Barrows" est plus un morceau de blackgaze caractérisé par des blasts et des passages hyper-atmosphériques. Ce morceau plutôt efficace nous introduit directement dans l'univers du groupe.
"Π" est plus axé Post-Black Metal/Sludge, assez caractéristique avec des influences comme Regarde les Hommes Tomber ou Der Weg Einer Freiheit. Mais le morceau comporte également quelques passages plutôt tribaux, qui apportent une dimension presque mystique à l'album.

Pour clôturer cet album, "Тәңірі", d'une durée de 15 minutes, vient enfoncer le clou avec des passages folk et mystiques qui prolongent ce voyage spirituel. D'ailleurs, les deux derniers morceaux de l'album, notamment "Хан Тәңірі", font référence à une montagne située au Kazakhstan dont l'ascension est particulièrement dangereuse. Ce morceau peut donc être une ode à l'exploration mais également un appel au dépassement de soi.

Les compositions sont toujours tiraillées entre la lourdeur des riffs et des envolées célestes. Les 4 ans qui séparent la sortie des albums du groupe montrent le perfectionnisme et la volonté jusqu'au-boutiste de sortir un album maîtrisé et riche. J'ai également aimé le côté assez mystique de l'album. Sans pour autant être un pur album d'Ambient, il arrive à apporter une dimension ethnique qui fait voyager notre esprit.

We Disappear apporte un souffle nouveau dans cette multitude d'album de Black Metal qui sort chaque semaine. Le groupe a donc tout compris, il faut sans cesse se renouveler et proposer une approche personnelle de sa musique.

Les morceaux de We Disappear ont leur propre identité, mais chacun s'intègre parfaitement à l'album pour former un ensemble cohérent. Hegemone montre donc l'étendue de son talent et arrive à passer par de nombreux styles et influences (Sludge, Post-Metal, Ambient) sans jamais perdre son auditeur. Hegemone parvient à apporter d'autres éléments ethniques dans sa musique, qui permettent une invitation au voyage intérieur et à l'introspection, à défaut de pouvoir explorer des contrées lointaines.

Pour moi, il s'agit d'une excellente découverte. Ce groupe me rappelle par certains aspects la sortie du dernier White WardFutility Report, le côté expérimental jazzy en moins. D'ailleurs, le fait d'avoir signé chez un label comme Debemur Morti n'est pas anodin. Depuis, quelques années, les pépites se sont succédées sur ce label qui a laissé place à des groupes toujours plus désireux d'expérimentations. 
_____________________________________
M.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

DEAD CAN DANCE dévoile un extrait de son nouvel album

Le groupe culte de Darkwave / Néo-Classique anglais, Dead Can Dance vient de dévoiler un extrait de son nouvel album intitulé Dionysus. Il sortira le 2 novembre en format LP et CD. Découvrez ci-dessous le titre 'The Mountain' extrait de l'Act II.

Pour ce travail, Brendan Perry explique s'être inspiré d'anciennes cérémonies religieuses grecques liées à Dionysos qui se pratiquaient à travers l'Europe.
Une tournée a été annoncée dans la foulée, découvrez les dates sous la tracklist :
ACT I
01. Sea Borne 02. Liberator of Minds 03. Dance of the Bacchantes
ACT II
04. The Mountain 05. The Invocation 06. The Forest 07. Psychopomp



Date de la tournée de Dead Can Dance :
May 2: Le Liberte, Rennes, France May 4: Hammersmith Apollo, London, UK May 5: Hammersmith Apollo, London, UK May 7: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 8: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 10: Grand Rex, Paris, France May 11: Grand Rex, Paris, France May 13: TivoliVredenburg, Utrecht, Netherlands Ma…

Le "F" de CELTIC FROST est désormais une épée

Mandy, le nouveau film d'action / horreur de Panos Cosmatos vient tout juste de sortir dans les salles avec à l'affiche Nicolas Cage. 
Quel rapport avec le metal me direz-vous ? Et bien dans ce film où le personnage principal sombre peu à peu dans la démence, celui-ci va finir par se forger une épée qu'il nommera The Beast, et dont le design est largement inspiré de la typographie du "F" du groupe Celtic Frost.
Le réalisateur explique qu'il possède une réplique en chrome, mais que la version originale a bien été faite en métal. Jeffrey Halliday s'est effectivement inspiré de la forme du logo del'ancien groupe culte de Black Thrash puis du Dark Metal pour créer cette épée.
Panos Cosmatos ajoute a cela qu'elle représente bien la manifestation de folie du personnage, et qu'elle n'est pas simplement une arme, elle est l'objet cristallisé de son chagrin.
Retrouvez ci-dessous le trailer du film, avec à 1.20 min pour les plus impatients, l&#…

Détails et teaser du prochain album acoustique de WARDRUNA

Le groupe de Nordic Folk Ambient norvégien, Wardruna vient d'annoncer un album acoustique. Il s'intitulera Skald et sortira le 23 novembre prochain via By North Music en format CD, LP et Digital. Un teaser a été dévoilé, il s'écoute ci-dessous.
Tracklist :

01. Vardlokk
02. Skald
03. Ein sat hun uti
04. Voluspá (skaldic version)
05. Fehu (skaldic version)
06. Vindavla
07. Ormagardskvedi
08. Gravbakkjen
09. Sonatorrek
10. Helvegen (skaldic version)