Accéder au contenu principal

Chronique | DEIQUISITOR - Downfall Of The Apostates (Album, 2018)



Deiquisitor - "Downfall Of The Apostates" (Album, 2018)

Tracklist:


01. Atom Synthesis

02. Downfall Of The Apostates
03. Faint Of Distorted Images
04. Tetrad Of Lunar Eclipses
05. The Order Of Pegasus Light
06. Metatron
07. The Magnificence Of
08. Planetary Devastation
09. War On The Gods

Streaming intégral:
  
______________________________

Direction le Danemark et sa scène Death Metal renaissante avec les Phrenelith, Undergang, Taphos et consorts et, ici, Deiquisitor et son nouveau rejeton Downfall Of The Apostates...
Formé en 2013, le trio sort une première démo et un EP Hexagon Vortex en 2014 avant de lâcher son premier album, l'éponyme Deiquisitor, qui a su attirer le fin nez de l'excellente écurie Dark Descent Records en vue de la sortie de son deuxième album Downfall Of The Apostates que voici. Et forcément au vu de la qualité de la scène danoise ces dernières années et de la qualité du premier album du trio, ce nouvel opus était attendu de pied ferme !

Sans préambule, Deiquisitor démarre avec "Atom Synthesis" qui d'emblée pose l'ambiance de l'album, noire et écrasante, dans la pleine lignée de son précédent album.
Bardé de riffs noirs, lourds et tordus qui rappelleront quelque peu les formations américaines Immolation, Incantation et Morbid Angel et moins connus aussi, les bataves de Centurian notamment sur des titres comme "Faint Distorted Images" ou "Metatron", le trio danois poursuit ici le travail entamé avec son premier full-length.

"Tetrad Of Lunar Eclipses" et ses riffs écrasants très Immolationesque et son passage "mélodique" des plus surprenants en milieu de piste ou le redoutable "Planetary Devastation", qui comme son nom l'indique dévaste tout sur son passage avec son riffing pachydermique, sont autant d'indicateurs de la volonté du groupe à produire un Death Metal direct et écrasant. L'ensemble n'est néanmoins pas dénué de subtilités, en témoignent les riffs de guitares tordus et le jeu de batterie voluptueux de HBC sur par exemple, pour ne citer que lui, l'excellent "Metatron".
Deiquisitor y développe aussi quelques ambiances "planantes", plus prenantes que sur son premier opus, laissant poindre une atmosphère opaque qui nous happe comme sur "The Order Of Pegasus Light" ou le final lourd et plombant de "War On The Gods". Atmosphère des plus noires renforcées en sus des riffs de guitares tordus, par le growl profond de TFJ...

Le groupe a opté pour une production épaisse et rugueuse donnant ce coté chaotique aux morceaux, qui additionné à un tempo un brin plus lent que sur le précédent opus en accentue l'effet. Petit bémol toutefois sur le son de la batterie, notamment concernant la double pédale qui sonne flasque et très synthétique, là où sur le précédent opus elle se faisait plus claquante et naturelle, perdant de ce fait à mon goût en impact... A contrario les guitares ont elles gagné en clarté et en puissance avec la production que leur a conféré l'incontournable Dan Lowndes (Cruciamentum...).

Sans surprise Deiquisitor récidive avec ce Downfall Of The Apostates dans la pleine ligné de son prédécesseur, brutal, noir et écrasant, prouvant une fois de plus s'il en fallait que la scène danoise est au meilleur de sa forme, lâchant toujours plus de brûlots incandescents au sein d'une scène Death Metal des plus prolifiques...

Be Death or be dead.
______________________________
Nyarlathotep


Deiquisitor

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jill Janus la frontwoman d'HUNTRESS a mis fin à ses jours

Le 14 août, Jill Janus la frontwoman de Huntress mettait fin à ses jours à l'âge de 43 ans.
La famille et les membres du groupe déclarent:
"It is with a heavy heart that we announce that Jill Janus — frontwoman for the California heavy metal band HUNTRESS — passed away on Tuesday, August 14. A longtime sufferer of mental illness, she took her own life outside of Portland, Oregon. Janus spoke publicly about these challenges in hopes of guiding others to address and overcome their mental illness."
Jill avait fait part de ses différents troubles mentaux, mais elle était aussi atteinte physiquement puisqu’elle avait un cancer. Blabbermouth retrace son parcourt et son combat contre ses différentes maladies au travers d'un panel d'interview que l'artiste avait donné. Un moyen de mieux comprendre son geste.
Hormis Huntress, elle faisait aussi partie de cover bands tels que The Starbreakers et Chelsea Girls et était la co-compositrice d'un opéra rock avec An…

MYSTIFIER et CRAVEN IDOL de passage en France

Le groupe de Black Death Metal occult brésilien, Mystifier sera en tournée européenne au mois de novembre. La tournée se fera en compagnie de la formation de Black Thrash Metal occult anglaise, Craven Idol.
Leur Under Black Magick Dynasty passera par quatre fois en France :
03.11 Paris (Fra) - Le Klub 05.11 Tours (Fra) - Candian Café 09.11 Nice (Fra) - Altherax Music 11.11 Chambery (Fra) - Brin de Zinc
D'autres dates seront bientôt annoncées :


Découvrez streaming du premier opus de SAINTE MARIE DES LOUPS

Sainte Marie des Loups (Black Metal - France) qui comprend en son sein un seul et unique membre provenant de Chambre Froide (Black Metal - France) vient de sortir son premier opus éponyme aux formats K7 et LP via Fallen Empire Records.
Tracklist:
01. La fin de l'hiver 02. Progéniture 03. Sermons sanglants 04. Sainte Marie des loups 05. Insolence 06. Absurdités et blasphémes
Sainte Marie des Loups se découvre en streaming:
Sainte Marie des Loups by Sainte Marie des Loups