Accéder au contenu principal

Chronique | ET MORIEMUR - Epigrammata (Album, 2018)


ET MORIEMUR – Epigrammata (Album, 2018) 

     Tracklist :

  1. 1. Introitus 
  1. 2. Requiem Aeternam 
  1. 3. Agnus Dei 
  1. 4. Dies Irae 
  1. 5. Offertorium 
  1. 6. Communio 
  1. 7. Libera Me 
  1. 8. Absolve Domine 
  1. 9. In Paradisum 

  2. Extrait en écoute :
  3.   _______________________________________

EMoriemur est un groupe originaire de République Tchèque, formé en 2008, avec des membres de plusieurs formations, notamment Dissolving of Prodigy, Self-Hatred et Silent Stream of Godless Elegy. L'album qui vient de sortir en Mars 2018 est Epigrammata, le troisième du groupe. Il a pour la thème la civilisation gréco-latine. Le groupe est signé chez Transcending Obscurity. Nous avons donc affaire ici à un Death/Doom Atmosphérique qui nous emmène dans les thèmes chers au groupe à savoir les expressions de l'âme humaine. 

Le concept de l'album est fouillé et les morceaux gagnent en profondeur au fil des écoutes. Et Moriemur se base sur les origines des épigrammes, des poèmes à forme concise qui permettent d'exprimer des sentiments humains. Et cet album est un album profondément humain. On passe par plusieurs étapes, plusieurs émotions, comme la colère ou le désespoir.  Et c'est un concept intéressant qui renvoie à la christianisation progressive durant l'ère antique, avec une dualité entre la croyance du Christ et les croyances païennes persistantes des humains. En ce sens, l'album reflète bien la dualité entre le sacré et le profane. 

J'aapprécié le décalage entre un chant torturé et des chœurs grégoriens. En soi, les riffs sont très lourds et pesants et soulignent le caractère solennel de l'album. Mention spéciale également pour l'alternance entre les chants écorchés et gutturaux selon les morceaux. Pour cet album il y a eu une réelle intégration de plusieurs instruments classiques, comme le violon, le violoncelle ou encore le trombone. Les morceaux "Dies Irae" et "Requiem Aeternam" sont les plus marquants de l'album, avec une structure musicale assez semblableJ'ai cependant plus de réserve sur le morceau "Offertorium", qui, avec ses nappes de claviers en ouverture, ressemble un peu à un morceau de Ghost (!).  

Le groupe réussit à transmettre des émotions, à les sublimer grâce à une dimension sacrée. Pour ma part, je dirai que c'est un album que j'ai appris à apprécier. Les premières écoutes furent déstabilisantes, sûrement à cause du côté grandiloquent de certains morceaux. Alors que les critiques ont l'air d'émettre un avis plutôt dithyrambique sur l'album, j'émets personnellement quelques réserves, notamment sur le côté trop "avant-gardiste" de l'album. Certaines mélodies sont un peu trop ampoulées à mon goût. Le groupe a peut-être tendance à tirer sur la corde du côté élégant et orchestralMais au final, Epigrammata a sa propre personnalité, ne laisse personne indifférent et apporte un souffle nouveau dans l'univers du Death/Doom mélodique.
___________________________________ 
M.


Et Moriemur :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jill Janus la frontwoman d'HUNTRESS a mis fin à ses jours

Le 14 août, Jill Janus la frontwoman de Huntress mettait fin à ses jours à l'âge de 43 ans.
La famille et les membres du groupe déclarent:
"It is with a heavy heart that we announce that Jill Janus — frontwoman for the California heavy metal band HUNTRESS — passed away on Tuesday, August 14. A longtime sufferer of mental illness, she took her own life outside of Portland, Oregon. Janus spoke publicly about these challenges in hopes of guiding others to address and overcome their mental illness."
Jill avait fait part de ses différents troubles mentaux, mais elle était aussi atteinte physiquement puisqu’elle avait un cancer. Blabbermouth retrace son parcourt et son combat contre ses différentes maladies au travers d'un panel d'interview que l'artiste avait donné. Un moyen de mieux comprendre son geste.
Hormis Huntress, elle faisait aussi partie de cover bands tels que The Starbreakers et Chelsea Girls et était la co-compositrice d'un opéra rock avec An…

MYSTIFIER et CRAVEN IDOL de passage en France

Le groupe de Black Death Metal occult brésilien, Mystifier sera en tournée européenne au mois de novembre. La tournée se fera en compagnie de la formation de Black Thrash Metal occult anglaise, Craven Idol.
Leur Under Black Magick Dynasty passera par quatre fois en France :
03.11 Paris (Fra) - Le Klub 05.11 Tours (Fra) - Candian Café 09.11 Nice (Fra) - Altherax Music 11.11 Chambery (Fra) - Brin de Zinc
D'autres dates seront bientôt annoncées :


Découvrez streaming du premier opus de SAINTE MARIE DES LOUPS

Sainte Marie des Loups (Black Metal - France) qui comprend en son sein un seul et unique membre provenant de Chambre Froide (Black Metal - France) vient de sortir son premier opus éponyme aux formats K7 et LP via Fallen Empire Records.
Tracklist:
01. La fin de l'hiver 02. Progéniture 03. Sermons sanglants 04. Sainte Marie des loups 05. Insolence 06. Absurdités et blasphémes
Sainte Marie des Loups se découvre en streaming:
Sainte Marie des Loups by Sainte Marie des Loups