Accéder au contenu principal

Chronique | OPPRESSION - Le cœur plein de rage (album, 2019)


Oppression - Le cœur plein de rage (album, 2019)

Tracklist :

01. Le coeur plein de rage
02. Contre la vague
03. Je serai ton pire ennemi
04. Les champs rouges
05. Isolation sociale
06. Moskovskaya
07. L'amoureux
08. Jeunesse désillusionnée

Streaming intégral de l'album :
 ________________________________________________________________

Tourmentée est la nouvelle sortie Productions Haineuses. Oppression nous offre un Black Metal Old-School venu d'Outre Atlantique distillé en une nouvelle offrande intitulée Le Cœur plein de Rage

À l'image du premier titre éponyme, le groupe choisit une instrumentation somme toute classique avec une rythmique en accords régulière soutenue par une batterie mid-tempo assez épurée, teintée d'un caractère Punk. C'est par le chant qu'Oppression crache sa haine avec la voix tourmentée et saturée de Sovannak, seul rescapé de la formation originale. "Le cœur plein de rage" a des allures de déjà vu, sans prise de risque ni variations, mais pose la base de la musique d'Oppression : un héritage Black Metal traditionnel teinté de rythmiques Punk sur une voix saturée, emplie de haine. 

Cependant, Oppression cache bien son jeu et sort de son chapeau un chant clair dès le refrain du second titre "Contre la Vague". Venu de nulle part, cet ajout esthétique apporte une profondeur bienvenue à la musique du trio et contrebalance avec le "classicisme" du premier titre. L'ajout de chœurs dès le troisième titre renforce le contraste musical et vient apporter une dimension aérienne à la Bathory qui s'oppose à la violence du chant saturé. 

On comprend très vite que la musique d'Oppression se construit autour de la voix. Tout au long de l'album, l'instrumentation conserve son esthétique introduite au début de l'album. C'est par la diversité des techniques vocales que le combo nuance sa musique, varie les émotions. Entre la haine des cris torturés de Sovannak, le chant clair, les chœurs et les parties déclamées tel un discours - le tout en Français bien sûr, n'oublions pas que le groupe nous vient de Montréal - les dimensions sont variées tout en conservant une esthétique Black Metal dominante et solide.

Black Metal mais pas que, à l'image de "Isolation Sociale" où l'esthétique Punk d'Oppression se fait plus présente, notamment (et encore une fois) sur le plan vocal où seul l'aspect saturé vient rappeler le Black Metal. Sur "Moskovskaya", le chant clair se fait dominant et adopte une esthétique proche de Nokturnal Mortum. Traduisible par Moskovite, ce titre se rapproche de l'esthétique musicale d'Europe de l'Est avec le refrain plus catchy et entraînant chanté en chœur. 

Vous l'aurez compris, l'esthétique musicale d'Oppression est fortement liée au traitement de la voix et à la diversité des techniques pour apporter de la profondeur aux compositions de l'album. Ainsi, alors que je pensais au premier abord entrer dans un univers Black traditionnel et qui aurait été fade si gardé tel qu'elle tout l'album durant, j'ai été agréablement surpris par le travail effectué sur les nuances des voix qui apportent tout un lot d'ambiances diverses et enrichissent cet opus, déposées sur une base rythmique efficace.

Le cœur plein de rage cache une grande richesse musicale qui se découvre au fil de l'écoute, alors vous savez ce qu'il vous reste à faire !
________________________________________________________________
W.G.

Oppression :

Achetez l'album au format tape (limité à 200 copies) en écrivant à cette adresse :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un premier trailer pour le film LORDS OF CHAOS

Le film Lords of Chaos, tiré du livre du même nom de Michael Moynihan et Didrik Søderlind sorti en 1998, fait couler beaucoup d'encre depuis son annonce. Cette adaptation qui retrace la naissance du Black Metal norvégien au début des années 90's n'est pas au goût de tous même si on retrouve à la réalisation Jonas Åkerlund (ex-Bathory). Il faudra attendre le 8 Février prochain pour se faire un avis au cinéma et le 22 pour la VOD, en attendant un nouveau teaser/trailer vient d'être dévoilé.
Découvrez le ci-dessous :


Détails et teaser du prochain SOPOR AETERNUS

Anna Varney, vient d'annoncer un nouvel album de son projet Darkwave / Deathrock, Sopor Aeternus. Il s'intitulera Death & Flamingos et sortira via Apocalyptic Vision le 8 Février prochain au format LP 12" Color, LP 12" split-colour, CD, K7 Rose et K7 Noire.

LAIBACH dévoile sa reprise du silence de '4'33' de JOHN CAGE

Laibach vient de dévoiler sa cover de 4'33 de John Cage, elle a été faite dans le cadre d'une compilation de leur label MUTE Records intitulé STUMM433 et qui sortira en Mai prochain. Des groupes tel que Depeche Mode et Moby seront de la partie.
4′33″ est un morceau composé par John Cage, souvent décrit comme « quatre minutes trente-trois secondes de silence » mais qui est en fait constitué de sons de l'environnement que les auditeurs entendent ou créent lorsque le morceau est interprété.
Le morceau a été écrit en principe pour le piano et est structuré de trois mouvements principaux. Sur la partition, chaque mouvement est présenté au moyen de chiffres romains (I, II & III) et est annoté TACET (« il se tait » en latin), qui est le terme utilisé dans la musique occidentale pour indiquer à un instrumentiste qu'il doit rester silencieux pendant toute la durée du mouvement.
Découvrez le clip ci-dessous :