Accéder au contenu principal

Streaming intégral de l'album live de DEATHCODE SOCIETY


La formation de Symphonic Black Metal française Deathcode Society vient de sortir son premier album live grâce au financement participatif dont il a fait l'objet. Intitulé, The Armageddon Carnival l'album contient la performance live du groupe donnée le 27 avril 2017 au Brise Glace de Annecy qui est le lieu où le groupe a fait ses armes à ses débuts. C'est également le moyen de garder une trace de la performance du groupe avec la présence de feu-Franz, guitariste du groupe disparu brutalement en mars dernier. Découvrez cet hommage en streaming intégral ci-dessous.

L'artwork est l'oeuvre de Misanthropic Arts et le travail de calligraphie a été réalisé par Charles Boisard.

Voici le communiqué du groupe vis-à-vis de cet album :

Ces dernières années, nous avons eu la chance de nous produire sur de nombreuses scènes, dont certaines très prestigieuses, mais si nous avons quelques témoignages filmés, nous n'avons jamais eu ni l'occasion ni le temps d'enregistrer un de nos concerts en multipistes - à une exception près.

L'endroit où a eu lieu cet enregistrement est très symbolique : c'est à cet endroit que notre première répétition en tant que vrai groupe a eu lieu, en 2013. "Le Brise Glace" à Annecy n'est pas qu'un complexe de studios de répétitions, mais aussi une salle de concert dans laquelle nous avons eu le plaisir de jouer le 27 avril 2017 - c'est ce soir là que la performance a été captée et enregistrée. A l'issue de ce concert, nous ne savions pas trop quoi faire de ces pistes - sortir un album live était par ailleurs loin de constituer une priorité.

Mais en mars de cette année, nous avons révisé notre jugement à la suite de la disparition brutale de notre guitariste Franz. Dès lors, nous nous sommes rappelés qu'un enregistrement professionnel dormait sur un disque dur. Nous avons exhumé les fichiers, écouté l'ensemble avec attention et sommes arrivés à la conclusion que la chose était présentable en l'état. Nous avons pris notre temps pour mixer et masteriser ces titres, de sorte qu'il nous est aujourd'hui possible de les partager avec ceux qui nous suivent et nous soutiennent depuis nos débuts. Evidemment, tout le monde remarquera qu'il ne s'agit pas d'un concert donné dans un stade. Mais c'est précisément le but de ce disque et de notre musique.

Cet album se veut un témoignage honnête de ce dont DEATHCODE SOCIETY est capable sur scène. Pas d'overdub, pas d'édition. Une passion et une dévotion absolues pour l'Art. Et c'est pourquoi ce disque est rare, en particulier de nos jours, d'autant que malheureusement, il est également le dernier hommage que nous pouvons rendre au talent de notre frère parti trop tôt.

Tracklist :

01. The Mark of Cain
02. NooS
03. The Inner Vortex
04. Pandaemonium 1.1
05. Pigrimage
06. Seraphic Requiem
07. Nails

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le guitariste de CANNIBAL CORPSE arrêté pour cambriolage et voies de fait contre un policier

Pat O’Brien, le guitariste du célèbre groupe de Brutal Death Metal Cannibal Corpse vient d'être arrêté, ce lundi dans la soirée en Floride. Le musicien a fait irruption dans le domicile d’une famille armé d'un couteau, selon la chaîne de télévision locale WFLA.

Streaming intégral de la nouvelle version de "Grand Declaration of War" de MAYHEM

Season of Mist vient de sortir la nouvelle version de l'album Grand Declaration of War de Mayhem, elle est disponible en format CD Digipack, LP et K7.

TOP 5 des écoutes du mois de Novembre

Un dernier TOP 5 des écoutes de l'équipe avant le TOP 10 des meilleures sorties de cette année, qui a été riche en sortie comme vous avez pu le voir avec nos écoutes tout le longe de l'année.
On vous laisse découvrir nos coups de cœur avec une sublime illustration signée Antoine B. W. :
01. Svartidauði - Revelations of the Red Sword 02. Sulphur Aeon - The Scythe Of Cosmic Chaos 03. Cultes des Ghoules - Sinister, Or Treading The Darker Paths 04. 1914 - The blind leading the blind 05. Profanatica - Altar of the Virgin Whore
Un top mensuel résolument tourné vers le Black Metal : après une longue période Death Metal, il était temps de varier un peu les plaisir et se tourner vers les sorties Black notable de cette rentrée. C'est tout logiquement que le nouveau chef d'oeuvre de Svartidauði se trouve en tête de liste tant les islandais on poussé leur art à son paroxysme avec cet opus. En second place, oui du Death, mais bordel je l'attendais celui là, Sulphur Aeon nous gr…