Accéder au contenu principal

Date de sortie, tracklist et informations du nouvel album de PANOPTICON


Après avoir annoncé la sortie du successeur de Autumn Eternal sorti en 2015, le one-man band américain de Cascadian Black Metal Panopticon dévoile quelques informations sur ce septième album.

Ce nouvel album intitulé The Scars Of Man On The Once Nameless Wilderness I And II sortira le 6 avril prochain via Bindrune Recordings et Nordvis Produktion.
Ce double-album sortira aux formats CD, et LP, en édition double contenant les deux chapitres (éditions limitée toutefois) ou individuelle. Les deux albums étant radicalement différent mais formant néanmoins un tout.

Voici le communiqué du groupe à ce sujet :

"The Scars of Man on the Once Nameless Wilderness” is a two part album that musically explores the two separate musical sides of Panopticon. Part 1 harkens back to melodic Black and Death Metal influences and part 2 focuses entirely on Americana, Folk and Country music from North America.

The lyrical concept of the album deals with two sides of the same coin: the effects of our natural environment on quality of life and mental health and the effects of urban life and industry on our quality of life and mental health. The album is largely inspired by some of Sigurd Olson’s writing and also inspired by the struggle to preserve Minnesota’s northwoods.

Part 1 of the 2 part album is entirely focused on exploring melodic, aggressive and atmospheric metal with lyrics about time spent in nature, questions and fears about the consequences of environmental destruction and seeking inspiration in the woods.

Part 2 takes a more somber, lonesome tone, lyrically focusing on the consequences of urban life, industry, global warming and environmental detriment. Part 2 is absolutely NOT a metal record and those who are disinterested in folk, americana and country music might not favor it.

Clocking in at about 2 hours, this collection is intended to be heard as a body of work, but as always thats up to the listener to decide."

Tracklist:

Disc 1:

01. Watch The Lights Fade
02. En Hvit Ravns Død
03. Blåtimen
04. Sheep In Wolves Clothing
05. A Ridge Where The Tall Pines Once Stood
06. En Generell Avsky
07. The Singing Wilderness
08. Snow Burdened Branches

Disc 2:

01. The Moss Beneath The Snow
02. The Wandering Ghost
03. Four Walls Of Bone
04. A Cross Abandoned
05. Beast Rider
06. Not Much Will Change When I'm Gone
07. Echoes In The Snow
08. The Itch
09. At The Foot Of The Mountain
10. The Devil Walked The Woods

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le guitariste de CANNIBAL CORPSE arrêté pour cambriolage et voies de fait contre un policier

Pat O’Brien, le guitariste du célèbre groupe de Brutal Death Metal Cannibal Corpse vient d'être arrêté, ce lundi dans la soirée en Floride. Le musicien a fait irruption dans le domicile d’une famille armé d'un couteau, selon la chaîne de télévision locale WFLA.

Streaming intégral de la nouvelle version de "Grand Declaration of War" de MAYHEM

Season of Mist vient de sortir la nouvelle version de l'album Grand Declaration of War de Mayhem, elle est disponible en format CD Digipack, LP et K7.

TOP 5 des écoutes du mois de Novembre

Un dernier TOP 5 des écoutes de l'équipe avant le TOP 10 des meilleures sorties de cette année, qui a été riche en sortie comme vous avez pu le voir avec nos écoutes tout le longe de l'année.
On vous laisse découvrir nos coups de cœur avec une sublime illustration signée Antoine B. W. :
01. Svartidauði - Revelations of the Red Sword 02. Sulphur Aeon - The Scythe Of Cosmic Chaos 03. Cultes des Ghoules - Sinister, Or Treading The Darker Paths 04. 1914 - The blind leading the blind 05. Profanatica - Altar of the Virgin Whore
Un top mensuel résolument tourné vers le Black Metal : après une longue période Death Metal, il était temps de varier un peu les plaisir et se tourner vers les sorties Black notable de cette rentrée. C'est tout logiquement que le nouveau chef d'oeuvre de Svartidauði se trouve en tête de liste tant les islandais on poussé leur art à son paroxysme avec cet opus. En second place, oui du Death, mais bordel je l'attendais celui là, Sulphur Aeon nous gr…