Accéder au contenu principal

Live report | DEATHAWAITS + EXODUS @ CCO, Lyon 27/06/2018



De retour sur Lyon au CCO pour une nouvelle date organisée par Sounds Like Hell Productions avec la légende du Thrash californien Exodus et les lyonnais de Deathawaits en cette fin de mois de juin. 
_________________________


Et c'est dans une salle aux deux tiers pleine que déboule le quintet lyonnais, que je n'avais jusque là jamais eu l'occasion de voir jouer. Et avouons que je fus plutôt surpris devant la musique du combo que je pensais Thrash et qui, si elle s'avère Thrash (en partie) est également très Death avec même quelques relents Hardcore de ci de là. Fort d'un excellent son, massif et puissant, Deathawaits enchaîne les morceaux et assène patate sur patate à son auditoire à coup de riffs de bûcherons deathrash sur lequel le vocaliste éructe des vocaux d'une puissance et d'une profondeur déconcertante !
Et le groupe terminera son set avec un morceau 666% Thrash avec une reprise du culte "Raining Blood" de Slayer, et forcément le public a apprécié !

Sacrée surprise donc que ce set de la formation lyonnaise qui aura su contenter le public du CCO et chauffer la salle avant la montée sur scène des patrons d'Exodus !

Setlist :

Enclosed In Booth
All Confused

Brainless

Life Is Too Short...

Provocation

Forgot

I Am The Abominable

Never Give Up The Fight
Don't Look Back

Raining Blood (Slayer Cover)

_________________________


Après cette première mise en bouche savoureuse, place à la tête d'affiche de la soirée, Exodus ! Et c'est au son de l'intro "Call To Arms" que le public (qui profitant du temps estival se massait dehors) réinvestit la salle du CCO. Et c'est une fois de plus sans Gary Holt que la formation californienne monte sur scène pour attaquer, une fois l'intro finie avec "Funeral Hymn" issu du même album, à savoir The Atrocity Exhibition: Exhibit A. Le groupe enchaîne avec "Blood In Blood Out", issu de son dernier opus et dont il ne jouera que deux morceaux, proposant une set-list relativement variée avec ses classiques et quelques morceaux plus rarement joués comme "Deathamphetamine" et "Parasite". La part belle est tout de même faite au culte Bonded By Blood duquel sera joué pas moins de six morceaux dont les terribles "A Lesson In Violence" et "Deliver Us From Evil", à mon grand plaisir !

Côté prestation rien à dire, le son est propre et puissant, les guitares se font précises, la batterie ne supplante pas les autres instruments et Steve Souza au micro maîtrise son sujet sur le bout des doigts et se met rapidement le public dans la poche. Public qui répondra présent tout le long du concert, enchaînant les pits à la moindre occasion et montrant qu'ils ont bien compris cette leçon de violence assénée par le groupe ce soir.
C'est au son de la doublette "The Toxic Waltz" (quel hymne ce morceau !) et "Strike Of The Beast" que Exodus finira son set, déposant les armes devant un public conquis.

Setlist:

Call To Arms (Intro)
Funeral Hymn
Blood In Blood Out
Deliver Us From Evil
Deathamphetamine
Exodus
Body Harvest
And Then There Were None
Parasite
A Lesson In Violence
Blacklist
Bonded By Blood
The Toxic Waltz
Strike Of The Beast

Une nouvelle soirée de qualité proposée là par Sounds Like Hell Productions en compagnie de Deathawaits et Exodus qui auront su combler les attentes du public lyonnais (et rhône-alpin) venu en nombre pour cette soirée.

Nyarlathotep

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique | MOENEN OF XEZBETH - Ancient Spells of Darkness… (Album, 2018)

MOENEN OF XEZBETH - Ancient Spells of Darkness…  (album, 2018)
Tracklist:
01. Intro
02. Into the Black Mist
03. Oath of Malignancy
04. Pandemonial Curse
05. Ancient Spells of Darkness
06. Interlude
07. Obscured by Lunar Rites
Extrait :

Ancient Spells of Darkness... by Moenen of Xezbeth
_____________________________________________
Comment définir le Black Metal de nos jours ? Sûrement par Internet et Facebook, avec la course à la renommée ou à celui connaît le plus de groupe obscurs ou de one-man bands hyper pourris mais TRVE…. Ou encore, sortir un album à la production insipide mais claire, car le son crade c’est de la merde, ne pas passer par la case demo car c’est pour les blaireaux etc… Là où avant on se concentrait sur les choses importantes, comme la musique, les paroles etc… où l’on prenait le risque d’acheter un CD sans l’avoir écouté avant. Avec des musiciens concentrés sur leur projet plutôt que sur le côté mercantile de la chose (qui a parlé de Batushka ?!). Pourquoi cette dia…

SÓLSTAFIR en tournée française

Le groupe de Metal Atmosphérique / Post-Rock islandais, Sólstafir, sera en tournée française à la fin de l'année. Ils passeront par :
05.12 MARSEILLE - Jas Rod
06.12 BIARRITZ - Atabal
11.12 COGNAC - Les Abattoirs
12.12 AUDINCOURT - Le Moloco
13.12 LILLE - L'Aeronef

Sortie en streaming du nouvel album de XAVLEGBMAOFFFASSSSITIMIWOAMNDUTROABCWAPWAEIIPPOHFFFX

Gore 2.0, suite logique de Gore, premier EP du groupe sorti en 2016, est le nouvel album de XAVLEGBMAOFFFASSSSITIMIWOAMNDUTROABCWAPWAEIIPPOHFFFX, aka Acidic Vaginal Liquid Explosion Generated By Mass Amounts Of Filthy Fecal Fisting And Sadistic Septic Syphilic Sodomy Inside The Infected Maggot Infested Womb Of A Molested Nun Dying Under The Roof Of A Burning Church Whilst A Priest Watches And Ejaculates In Immense Perverse Pleasure Over His First Fresh Fetus, est désormais disponible. La formation de Deathcore/Death Metal sud-américaine l'a mis en ligne dans son intégralité il y a peu via la chaîne Youtube de Slam Woldwide. On vous le fait écouter ci-dessous.
Tracklist :
1. XavlegbmaofffassssitimiwoamndutroabcwapwaeiippohfffX 2. Bone Saw 3. Space Cowboys 4. Invoke The Smoke 5. Sentient Black Hole 6. March Of The Ants 7. Dicks Out For Harambe 8. Children Of The Swine King 9. Exhumed Skeletal Uprising 10. Smokebreak 11. Veil Of Moonlight 12. Strainus Diabolica 13. Pneumonoultramicros…