Accéder au contenu principal

Deux extraits du premier album du super-groupe INEFFABLE DEMISE


La toute nouvelle formation de Brutal Death Metal, Ineffable Demise qui regroupe en son sein des membres de ScatorgyDelusional Parasitosis, Iniquitous Deeds, et Byonoisegenerator vient de dévoiler deux extraits de son premier album. Ils sortiront le 20 juillet prochain leur premier massacre Beyond The Marrow Gates via Reality Fade Records.

L'album est inspiré du jeu vidéo Shadowman. Il s'agit d'un d'action-aventure sorti en 1999 sur Windows, Dreamcast, Nintendo 64 et PlayStation. On y suit Shadow man, de son vrai nom Mike Leroy, qui commence sa quête en Louisiane, mené par une sorcière vaudou. En effet, il a le pouvoir de circuler du monde des morts à celui des vivants. Il choisit de rejoindre cette sorcière car sa famille est morte, tuée dans un attentat provoqué par la pègre en représailles d'un vol commis par Mike Leroy.

Comme si le line-up n'était pas assez puissant, on retrouvera en guest : Paolo (Devangelic Interminable Corruptions), Cyrill (Excoriation), Johannes (Infecting the Swarm), Hamish (Omnipotent Hysteria / Laceration), et Geoff (Atonement Oncology).

Découvrez ci-dessous les titres, 'Conflagration' et 'Playrooms'.

Tracklist:

01. Limbo
02. Tower
03. Conflagration
04. Tyranny
05. Engine Block
06. Playrooms
07. Undercity
08. Pummel
09. Abolition



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Article | Metal, Romantisme et Romantisme Noir : une esthétique du Sublime

Plus je me plongeais dans les textes des groupes de Metal, que cela soit du black atmosphérique, du pagan, du doom... Plus le rapport entre Romantisme, Romantisme noir et Metal me semblait évident. Primordial a même nommé un de ses albums Dark Romanticism.


Je parle bien entendu du Romantisme avec un grand R. à savoir le mouvement romantique littéraire et artistique qui voit le jour en Allemagne et en Angleterre et se développe en Europe à la fin du XVIIIeme et au XIXeme siècle.
I. Memento Mori : Metal et Spleen
Quelles sont les caractéristiques du Romantisme ? Tout d'abord c'est le moi tourmenté, l'organisme empli d'atrabile, source physique de la mélancolie, la dépression à son paroxysme, et n'est-ce pas là l'essence même de certaines paroles de Metal ? Empyrium le résume très bien dans son titre "Saviour" "There is no Pain without Beauty at all" (Il n'existe pas de souffrance sans Beauté) ; Agalloch  nous entraîne dans sa dépression &q…

Le "F" de CELTIC FROST est désormais une épée

Mandy, le nouveau film d'action / horreur de Panos Cosmatos vient tout juste de sortir dans les salles avec à l'affiche Nicolas Cage. 
Quel rapport avec le metal me direz-vous ? Et bien dans ce film où le personnage principal sombre peu à peu dans la démence, celui-ci va finir par se forger une épée qu'il nommera The Beast, et dont le design est largement inspiré de la typographie du "F" du groupe Celtic Frost.
Le réalisateur explique qu'il possède une réplique en chrome, mais que la version originale a bien été faite en métal. Jeffrey Halliday s'est effectivement inspiré de la forme du logo del'ancien groupe culte de Black Thrash puis du Dark Metal pour créer cette épée.
Panos Cosmatos ajoute a cela qu'elle représente bien la manifestation de folie du personnage, et qu'elle n'est pas simplement une arme, elle est l'objet cristallisé de son chagrin.
Retrouvez ci-dessous le trailer du film, avec à 1.20 min pour les plus impatients, l&#…

WARKVLT, le War Black Metal entre révolution et identité indonésienne + Disco Full-Stream

Rien ne ressemble plus à un groupe de War Black Metal qu'un autre groupe de War Black Metal. Sorti des quelques grands noms ou groupes à la personnalité réelle tel qu'Impiety, Surrender of Divinity, Blasphemy ou encore Damaar (دمار). Depuis l'album de Marduk, Panzer Division Marduk et la popularisation du style, le War Black Metal est une course à qui sera le plus satanique et aura le plus gros tank. Armé d'une pochette en noir et blanc, logo rouge et créature de la bête sur-armée, la croisade à qui sera le plus diabolique, le plus rapide et le plus violent peut commencer.  Sur l’esthétique Warkvlt fait parti des nombreux rejetons obscène et brutaux de cette scène, scène prolifique en Asie. Il suffi d'une œil au Satan qui orne leur dernière démo, Infectoremus Regima et aux riffs incisifs, rapide et qui suintent la mort à chaque morceau.



Il faut s’intéresser à ce que, prône cette odeur de mort, aux racines qui ont pris vis sur les cendres de leur précédent projet I…