Accéder au contenu principal

Chronique | RAVEN THRONE - I Miortvym Snicca Zolak (Album, 2018)


Raven Throne - I Miortvym Snicca Zolak (Album, 2018) 

Tracklist :

01. Vietru - 07.06
02. Pole cicha šaptała kałossiem... - 06.05
03. Imža, i sklizota, i prykraja zol - 07.59 
04. Vosień - 05.59
05. Žyvym vas nie daklikacca... - 03.38
06. Žyvoj kryvi žyvyja cielcy - 06.45

Extrait en écoute :


_____________________________________

Raven Throne revient cette année avec un nouvel album, I Mortvym Snicca Zolak. Il s'agit du sixième pour le groupe ; il est signé chez Non Serviam Records, label qui possède déjà des groupes comme Darkend, Stortregn ou Nazghor. 2 ans après Šliacham Zabytych, on retrouve donc les Biélorusses avec un nouvel opus.

Tout commence avec le premier morceau "Vietru", qui rappelle les premiers albums de Drudkh. D'ailleurs, les deux groupes présentent un certain nombre de similitudes dans les arrangements et le chant, on ne peut pas nier l'influence. En tout cas, la scène black/pagan ukrainienne peut être citée parmi les nombreuses influences évidentes. Avec Drudkh, le groupe partage également un sentiment de mélancolie palpable, en évoquant les souffrances et les tiraillements de peuples sacrifiés.

Le chant écorché est assez prenant et puissant pour nous guider au long de l'album. En tout cas, il est suffisamment travaillé et permet de faire corps avec l'album. On constate même qu'il est moins guttural par rapport au précédent album Šliacham Zabytych, et qu'il fait ressortir encore plus intensément le côté déchirant de certaines mélodies.

I Miortvym Snicca Zolak est un album tout en mid-tempo, où les nappes atmosphériques viennent renforcer la sensation de se retrouver dans une forêt enneigée, là où la nature est seule à pouvoir juger nos actes. Pour cet album, le groupe a décidé de se focaliser sur la poésie biélorusse du 20ème siècle. Je trouve toujours très intéressant le fait d'utiliser la langue natale au détriment de l'anglais car cela souligne une volonté d'authenticité, bien souvent confondue avec du nationalisme. 

"Vosień" est un des morceaux les plus intéressants de l'album, il allie un rythme lancinant renforcé par des passages avec un instrument traditionnel, qui délivre un son proche du saxophone. Les riffs sont entêtants pour faire un tout fédérateur.

Seul morceau instrumental et acoustique, "Žyvym vas nie daklikacca..." arrive à sublimer l'atmosphère avec uniquement une guitare acoustique et quelques claviers pour prolonger cette délicieuse pérégrination dans la forêt.

On regrettera cependant la courte durée de cet album qui peine à dépasser les 40 minutes. Je pense que 2-3 morceaux n'auraient pas été de trop pour prolonger cette escapade biélorusse atmosphérique. Encore une fois, Raven Throne s'améliore au fil du temps, les compositions gagnent en complexité et en profondeur. Si vous aimez les belles pochettes de paysages enneigés et les groupes venus du grand froid, jettez-vous dessus.
__________________________________________
M.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

DEAD CAN DANCE dévoile un extrait de son nouvel album

Le groupe culte de Darkwave / Néo-Classique anglais, Dead Can Dance vient de dévoiler un extrait de son nouvel album intitulé Dionysus. Il sortira le 2 novembre en format LP et CD. Découvrez ci-dessous le titre 'The Mountain' extrait de l'Act II.

Pour ce travail, Brendan Perry explique s'être inspiré d'anciennes cérémonies religieuses grecques liées à Dionysos qui se pratiquaient à travers l'Europe.
Une tournée a été annoncée dans la foulée, découvrez les dates sous la tracklist :
ACT I
01. Sea Borne 02. Liberator of Minds 03. Dance of the Bacchantes
ACT II
04. The Mountain 05. The Invocation 06. The Forest 07. Psychopomp



Date de la tournée de Dead Can Dance :
May 2: Le Liberte, Rennes, France May 4: Hammersmith Apollo, London, UK May 5: Hammersmith Apollo, London, UK May 7: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 8: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 10: Grand Rex, Paris, France May 11: Grand Rex, Paris, France May 13: TivoliVredenburg, Utrecht, Netherlands Ma…

Le "F" de CELTIC FROST est désormais une épée

Mandy, le nouveau film d'action / horreur de Panos Cosmatos vient tout juste de sortir dans les salles avec à l'affiche Nicolas Cage. 
Quel rapport avec le metal me direz-vous ? Et bien dans ce film où le personnage principal sombre peu à peu dans la démence, celui-ci va finir par se forger une épée qu'il nommera The Beast, et dont le design est largement inspiré de la typographie du "F" du groupe Celtic Frost.
Le réalisateur explique qu'il possède une réplique en chrome, mais que la version originale a bien été faite en métal. Jeffrey Halliday s'est effectivement inspiré de la forme du logo del'ancien groupe culte de Black Thrash puis du Dark Metal pour créer cette épée.
Panos Cosmatos ajoute a cela qu'elle représente bien la manifestation de folie du personnage, et qu'elle n'est pas simplement une arme, elle est l'objet cristallisé de son chagrin.
Retrouvez ci-dessous le trailer du film, avec à 1.20 min pour les plus impatients, l&#…

Détails et teaser du prochain album acoustique de WARDRUNA

Le groupe de Nordic Folk Ambient norvégien, Wardruna vient d'annoncer un album acoustique. Il s'intitulera Skald et sortira le 23 novembre prochain via By North Music en format CD, LP et Digital. Un teaser a été dévoilé, il s'écoute ci-dessous.
Tracklist :

01. Vardlokk
02. Skald
03. Ein sat hun uti
04. Voluspá (skaldic version)
05. Fehu (skaldic version)
06. Vindavla
07. Ormagardskvedi
08. Gravbakkjen
09. Sonatorrek
10. Helvegen (skaldic version)