Accéder au contenu principal

Chronique | LUMBERJACKS - Alone? (Album, 2018)


Lumberjacks - Alone? (album, 2018)

Tracklist :

01. Birds and Satellite
02. Mystery Light
03. Fervent Believer
04. The Adbuction
05. The Girl with four Boobs in the Crowd
06. This Tiny Engine
07. My Sleeping Beast
08. A Last Chance to Change
09. Last Message

Extrait en écoute :
 ___________________________________________

C’est toujours un moment particulier, lorsqu’un groupe franchit le bain des EPs et des démos pour proposer son premier long format. Car il faut le captiver, l’auditeur moyen en quête de frisson et d’hérissement de poils face à 40 minutes de musique voire plus. Lumberjacks, notre sujet du jour, vient de franchir ce cap. Après un premier Ep paru en 2014, A Moment To Balance, le quintette français nous propose aujourd’hui son premier album, Alone?, tout fraîchement sorti et totalement auto-produit.

Le premier album est souvent décisif, c’est le moment de savoir si le groupe saura ou non forger son identité musicale ou ne sera qu’une copie de ses influences. Dans le cas de Lumberjacks, si nous fouillons un peu dans les infos à notre disposition, on retrouve une série de groupes qu’ils citent comme des formations chères à leurs cœurs :  Hell of a Ride, Freaks, Subsonic, Backtrack Lane, Wizzo, Dry Can, Frantic Machine, Flown, Cour Supreme, Bukowski, Unscarred, Acyl, Electric Mary. Parmi les styles, ce sont le Rock, le Blues, le Heavy, le Hard, le Stoner et le Metal qui sont mentionnés. Maintenant on prend le tout, on mélange, et on obtient Alone?

Mais Alone? n’est pas la pâle copie de ses influences. On remarque une patte et un style qui fédèrent les différents morceaux en une entité cohérente. Les guitares sont lourdes, les riffs affûtés, soutenus par une rythmique précise et dynamique. De nombreux effets viennent ajouter du corps aux soli de guitares et le chant qui surplombe le tout est parfaitement raccord avec l’instrumental.

Pour autant, entité cohérente en matière de style n’est ici pas synonyme de redondance. Chaque morceau a son élément unique qui le rend différent du précédent et qui ne lasse pas l’auditeur. Nous sommes face à un album riche qui exploite tantôt des rythmiques lourdes et mid tempo comme "The Girl with Four Boobs in the Crowd", morceau dans lequel la voix s’approche du côté Glam, tantôt des envolées de guitares mélodiques, on pense alors à "The Adbuction". Le son chargé en fuzz de certains riffs renvoie au style Stoner avec parfois quelques relents Doom sans jamais prendre le dessus sur le style général de l’album. 

L’introduction de "This Tiny Engine" rappelle la ligne introductive à la basse d’un certain Iron Maiden dans l’esthétique, mais il m’a été impossible de retrouver le nom du morceau en question. La suite sort de cet esprit, une nouvelle preuve de la capacité du groupe à forger sa propre identité dans leurs compositions.

"Last Message" vient refermer l’album dans une structure que l’on retrouve beaucoup dans ce style : un morceau à l’introduction calme qui s’enrichit peut à peu, et dont la lourdeur arrive crescendo avant de retomber, dans une reprise du riff introductif. Ce schéma se répète avant de laisser libre champ à un solo de guitare qui précède un dernier retour du riff d’introduction à la guitare en son clair, qui prend cette fois-ci le rôle de clôture de l’album.

C’est cette cohérence générale couplée à une variété dans les détails développée ci-dessus qui fait passer Alone? au rang de très bon premier album. Il ne reste qu’à le défendre en live, ce que Lumberjacks ne manquera pas de faire car plutôt adepte de la scène.

_________________________________________
W.G.
Lumberjacks

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique | MOENEN OF XEZBETH - Ancient Spells of Darkness… (Album, 2018)

MOENEN OF XEZBETH - Ancient Spells of Darkness…  (album, 2018)
Tracklist:
01. Intro
02. Into the Black Mist
03. Oath of Malignancy
04. Pandemonial Curse
05. Ancient Spells of Darkness
06. Interlude
07. Obscured by Lunar Rites
Extrait :

Ancient Spells of Darkness... by Moenen of Xezbeth
_____________________________________________
Comment définir le Black Metal de nos jours ? Sûrement par Internet et Facebook, avec la course à la renommée ou à celui connaît le plus de groupe obscurs ou de one-man bands hyper pourris mais TRVE…. Ou encore, sortir un album à la production insipide mais claire, car le son crade c’est de la merde, ne pas passer par la case demo car c’est pour les blaireaux etc… Là où avant on se concentrait sur les choses importantes, comme la musique, les paroles etc… où l’on prenait le risque d’acheter un CD sans l’avoir écouté avant. Avec des musiciens concentrés sur leur projet plutôt que sur le côté mercantile de la chose (qui a parlé de Batushka ?!). Pourquoi cette dia…

SÓLSTAFIR en tournée française

Le groupe de Metal Atmosphérique / Post-Rock islandais, Sólstafir, sera en tournée française à la fin de l'année. Ils passeront par :
05.12 MARSEILLE - Jas Rod
06.12 BIARRITZ - Atabal
11.12 COGNAC - Les Abattoirs
12.12 AUDINCOURT - Le Moloco
13.12 LILLE - L'Aeronef

Sortie en streaming du nouvel album de XAVLEGBMAOFFFASSSSITIMIWOAMNDUTROABCWAPWAEIIPPOHFFFX

Gore 2.0, suite logique de Gore, premier EP du groupe sorti en 2016, est le nouvel album de XAVLEGBMAOFFFASSSSITIMIWOAMNDUTROABCWAPWAEIIPPOHFFFX, aka Acidic Vaginal Liquid Explosion Generated By Mass Amounts Of Filthy Fecal Fisting And Sadistic Septic Syphilic Sodomy Inside The Infected Maggot Infested Womb Of A Molested Nun Dying Under The Roof Of A Burning Church Whilst A Priest Watches And Ejaculates In Immense Perverse Pleasure Over His First Fresh Fetus, est désormais disponible. La formation de Deathcore/Death Metal sud-américaine l'a mis en ligne dans son intégralité il y a peu via la chaîne Youtube de Slam Woldwide. On vous le fait écouter ci-dessous.
Tracklist :
1. XavlegbmaofffassssitimiwoamndutroabcwapwaeiippohfffX 2. Bone Saw 3. Space Cowboys 4. Invoke The Smoke 5. Sentient Black Hole 6. March Of The Ants 7. Dicks Out For Harambe 8. Children Of The Swine King 9. Exhumed Skeletal Uprising 10. Smokebreak 11. Veil Of Moonlight 12. Strainus Diabolica 13. Pneumonoultramicros…