Accéder au contenu principal

Chronique | LUMBERJACKS - Alone? (Album, 2018)


Lumberjacks - Alone? (album, 2018)

Tracklist :

01. Birds and Satellite
02. Mystery Light
03. Fervent Believer
04. The Adbuction
05. The Girl with four Boobs in the Crowd
06. This Tiny Engine
07. My Sleeping Beast
08. A Last Chance to Change
09. Last Message

Extrait en écoute :
 ___________________________________________

C’est toujours un moment particulier, lorsqu’un groupe franchit le bain des EPs et des démos pour proposer son premier long format. Car il faut le captiver, l’auditeur moyen en quête de frisson et d’hérissement de poils face à 40 minutes de musique voire plus. Lumberjacks, notre sujet du jour, vient de franchir ce cap. Après un premier Ep paru en 2014, A Moment To Balance, le quintette français nous propose aujourd’hui son premier album, Alone?, tout fraîchement sorti et totalement auto-produit.

Le premier album est souvent décisif, c’est le moment de savoir si le groupe saura ou non forger son identité musicale ou ne sera qu’une copie de ses influences. Dans le cas de Lumberjacks, si nous fouillons un peu dans les infos à notre disposition, on retrouve une série de groupes qu’ils citent comme des formations chères à leurs cœurs :  Hell of a Ride, Freaks, Subsonic, Backtrack Lane, Wizzo, Dry Can, Frantic Machine, Flown, Cour Supreme, Bukowski, Unscarred, Acyl, Electric Mary. Parmi les styles, ce sont le Rock, le Blues, le Heavy, le Hard, le Stoner et le Metal qui sont mentionnés. Maintenant on prend le tout, on mélange, et on obtient Alone?

Mais Alone? n’est pas la pâle copie de ses influences. On remarque une patte et un style qui fédèrent les différents morceaux en une entité cohérente. Les guitares sont lourdes, les riffs affûtés, soutenus par une rythmique précise et dynamique. De nombreux effets viennent ajouter du corps aux soli de guitares et le chant qui surplombe le tout est parfaitement raccord avec l’instrumental.

Pour autant, entité cohérente en matière de style n’est ici pas synonyme de redondance. Chaque morceau a son élément unique qui le rend différent du précédent et qui ne lasse pas l’auditeur. Nous sommes face à un album riche qui exploite tantôt des rythmiques lourdes et mid tempo comme "The Girl with Four Boobs in the Crowd", morceau dans lequel la voix s’approche du côté Glam, tantôt des envolées de guitares mélodiques, on pense alors à "The Adbuction". Le son chargé en fuzz de certains riffs renvoie au style Stoner avec parfois quelques relents Doom sans jamais prendre le dessus sur le style général de l’album. 

L’introduction de "This Tiny Engine" rappelle la ligne introductive à la basse d’un certain Iron Maiden dans l’esthétique, mais il m’a été impossible de retrouver le nom du morceau en question. La suite sort de cet esprit, une nouvelle preuve de la capacité du groupe à forger sa propre identité dans leurs compositions.

"Last Message" vient refermer l’album dans une structure que l’on retrouve beaucoup dans ce style : un morceau à l’introduction calme qui s’enrichit peut à peu, et dont la lourdeur arrive crescendo avant de retomber, dans une reprise du riff introductif. Ce schéma se répète avant de laisser libre champ à un solo de guitare qui précède un dernier retour du riff d’introduction à la guitare en son clair, qui prend cette fois-ci le rôle de clôture de l’album.

C’est cette cohérence générale couplée à une variété dans les détails développée ci-dessus qui fait passer Alone? au rang de très bon premier album. Il ne reste qu’à le défendre en live, ce que Lumberjacks ne manquera pas de faire car plutôt adepte de la scène.

_________________________________________
W.G.
Lumberjacks

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

DEAD CAN DANCE dévoile un extrait de son nouvel album

Le groupe culte de Darkwave / Néo-Classique anglais, Dead Can Dance vient de dévoiler un extrait de son nouvel album intitulé Dionysus. Il sortira le 2 novembre en format LP et CD. Découvrez ci-dessous le titre 'The Mountain' extrait de l'Act II.

Pour ce travail, Brendan Perry explique s'être inspiré d'anciennes cérémonies religieuses grecques liées à Dionysos qui se pratiquaient à travers l'Europe.
Une tournée a été annoncée dans la foulée, découvrez les dates sous la tracklist :
ACT I
01. Sea Borne 02. Liberator of Minds 03. Dance of the Bacchantes
ACT II
04. The Mountain 05. The Invocation 06. The Forest 07. Psychopomp



Date de la tournée de Dead Can Dance :
May 2: Le Liberte, Rennes, France May 4: Hammersmith Apollo, London, UK May 5: Hammersmith Apollo, London, UK May 7: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 8: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 10: Grand Rex, Paris, France May 11: Grand Rex, Paris, France May 13: TivoliVredenburg, Utrecht, Netherlands Ma…

Le "F" de CELTIC FROST est désormais une épée

Mandy, le nouveau film d'action / horreur de Panos Cosmatos vient tout juste de sortir dans les salles avec à l'affiche Nicolas Cage. 
Quel rapport avec le metal me direz-vous ? Et bien dans ce film où le personnage principal sombre peu à peu dans la démence, celui-ci va finir par se forger une épée qu'il nommera The Beast, et dont le design est largement inspiré de la typographie du "F" du groupe Celtic Frost.
Le réalisateur explique qu'il possède une réplique en chrome, mais que la version originale a bien été faite en métal. Jeffrey Halliday s'est effectivement inspiré de la forme du logo del'ancien groupe culte de Black Thrash puis du Dark Metal pour créer cette épée.
Panos Cosmatos ajoute a cela qu'elle représente bien la manifestation de folie du personnage, et qu'elle n'est pas simplement une arme, elle est l'objet cristallisé de son chagrin.
Retrouvez ci-dessous le trailer du film, avec à 1.20 min pour les plus impatients, l&#…

Détails et teaser du prochain album acoustique de WARDRUNA

Le groupe de Nordic Folk Ambient norvégien, Wardruna vient d'annoncer un album acoustique. Il s'intitulera Skald et sortira le 23 novembre prochain via By North Music en format CD, LP et Digital. Un teaser a été dévoilé, il s'écoute ci-dessous.
Tracklist :

01. Vardlokk
02. Skald
03. Ein sat hun uti
04. Voluspá (skaldic version)
05. Fehu (skaldic version)
06. Vindavla
07. Ormagardskvedi
08. Gravbakkjen
09. Sonatorrek
10. Helvegen (skaldic version)