Accéder au contenu principal

Chronique | ENDARKEN - Tvoj je hram u srcu mom (Album, 2018)



Endarken - Tvoj je hram u srcu mom (Album, 2018)

Tracklist :

1. Šta vrede oči kada um je slep
2. Tvoj je hram u srcu mom
3. Alfa i omega
4. Oda Njemu
5. The old ones awakening
6. Ja, sve i svja

Streaming intégral :
__________________________________________ 

Au diable les démos, les EPs et autres singles. Endarken entre tout juste dans la scène Black Metal et fracasse la porte avec un premier long-format. Intrigant donc, d'autant plus que ce qui frappe dès les premières minutes, c'est la qualité de production irréprochable dont bénéficie l'album ! Tvoj je hram u srcu mom a été enregistré, mixé et masterisé au Studio Nav en Serbie, pays dont Endarken est originaire. Il est produit par Blackest Ink Recordings.

Ce premier opus qui bénéficie d'une production à rendre jaloux les superstars du genre est, en plus de ça, très bon. Oui il est rare de le préciser en début de chronique mais dès la première écoute c'est le sentiment ressenti. Dans l'ensemble, l'album n'apporte aucune innovation majeure et ne se démarque pas du Black Metal mais les compositions sont enrichies d'éléments qui offrent un univers propre au groupe. Petit plus qui a son importance : la quasi totalité est chantée en Serbe et non dans le langage générique de Shakespeare. Seul "The old ones awakening" enfreint la règle, ode aux grandes divinités du mal.

Si rien n'est nouveau, ce qui fait la force de cet album est l'impact à l'écoute : la violence est poignante, dès le titre d'ouverture "Šta vrede oči kada um je slep" qui nous propulse d'office dans les méandres du Black Metal avec des mélodies purement dans le style Black Metal traditionnel. La présence satanique qui orne la thématique de l'album se ressent dans les lourdeurs des rythmiques aux dissonances soigneusement placées pour toucher au plus profond l'auditeur. 

Contrastant avec cette violence, les soli de guitares sont tantôt des lignes mélodiques jouées en trémolo très classique, tantôt très épurés et aériens et apportent une dimension mélodique enrichissant la production. S'élevant comme un râle par dessus la masse instrumentale ainsi formée, les cris plaintifs de Nekrst viennent compléter l'ensemble. 

"Tvoj je hram u srcu mom" conserve la violence introduite par le premier titre avec une rythmique encore plus dense sur la première partie du morceau, puis après une cadence qui aurait pu faire croire que le morceau s"achève là, un interlude évoquant le rituel annonce une seconde partie totalement différente dans l'esthétique. L'aspect mélodique y est mis en avant avec une montée crescendo en matière d'intensité pour s'achever sur un retour à la brutalité de la première partie.

La suite de l'album est à l'image de l'observation faite ci-dessus. Entre rythmiques cinglantes et agressives, arpèges dissonants et mélodies poignantes, tous les ingrédients faisant l'essence du Black Metal sont présents et utilisés à bon escient pour la composition de cet album.

Tvoj je hram u srcu mom est une sacrée entrée en matière pour Endarken, qui passe immédiatement aux rang des formations dont l'évolution est à suivre de prêt !
__________________________________________ 
W.G.

Endarken :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le "F" de CELTIC FROST est désormais une épée

Mandy, le nouveau film d'action / horreur de Panos Cosmatos vient tout juste de sortir dans les salles avec à l'affiche Nicolas Cage. 
Quel rapport avec le metal me direz-vous ? Et bien dans ce film où le personnage principal sombre peu à peu dans la démence, celui-ci va finir par se forger une épée qu'il nommera The Beast, et dont le design est largement inspiré de la typographie du "F" du groupe Celtic Frost.
Le réalisateur explique qu'il possède une réplique en chrome, mais que la version originale a bien été faite en métal. Jeffrey Halliday s'est effectivement inspiré de la forme du logo del'ancien groupe culte de Black Thrash puis du Dark Metal pour créer cette épée.
Panos Cosmatos ajoute a cela qu'elle représente bien la manifestation de folie du personnage, et qu'elle n'est pas simplement une arme, elle est l'objet cristallisé de son chagrin.
Retrouvez ci-dessous le trailer du film, avec à 1.20 min pour les plus impatients, l&#…

DEAD CAN DANCE dévoile un extrait de son nouvel album

Le groupe culte de Darkwave / Néo-Classique anglais, Dead Can Dance vient de dévoiler un extrait de son nouvel album intitulé Dionysus. Il sortira le 2 novembre en format LP et CD. Découvrez ci-dessous le titre 'The Mountain' extrait de l'Act II.

Pour ce travail, Brendan Perry explique s'être inspiré d'anciennes cérémonies religieuses grecques liées à Dionysos qui se pratiquaient à travers l'Europe.
Une tournée a été annoncée dans la foulée, découvrez les dates sous la tracklist :
ACT I
01. Sea Borne 02. Liberator of Minds 03. Dance of the Bacchantes
ACT II
04. The Mountain 05. The Invocation 06. The Forest 07. Psychopomp



Date de la tournée de Dead Can Dance :
May 2: Le Liberte, Rennes, France May 4: Hammersmith Apollo, London, UK May 5: Hammersmith Apollo, London, UK May 7: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 8: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 10: Grand Rex, Paris, France May 11: Grand Rex, Paris, France May 13: TivoliVredenburg, Utrecht, Netherlands Ma…

Article | Metal, Romantisme et Romantisme Noir : une esthétique du Sublime

Plus je me plongeais dans les textes des groupes de Metal, que cela soit du black atmosphérique, du pagan, du doom... Plus le rapport entre Romantisme, Romantisme noir et Metal me semblait évident. Primordial a même nommé un de ses albums Dark Romanticism.


Je parle bien entendu du Romantisme avec un grand R. à savoir le mouvement romantique littéraire et artistique qui voit le jour en Allemagne et en Angleterre et se développe en Europe à la fin du XVIIIeme et au XIXeme siècle.
I. Memento Mori : Metal et Spleen
Quelles sont les caractéristiques du Romantisme ? Tout d'abord c'est le moi tourmenté, l'organisme empli d'atrabile, source physique de la mélancolie, la dépression à son paroxysme, et n'est-ce pas là l'essence même de certaines paroles de Metal ? Empyrium le résume très bien dans son titre "Saviour" "There is no Pain without Beauty at all" (Il n'existe pas de souffrance sans Beauté) ; Agalloch  nous entraîne dans sa dépression &q…