Accéder au contenu principal

Top 5 des écoutes du mois de Mars


Encore un mois éclectique pour la team Scholomance qui vous propose de découvrir leurs coups de coeur du mois et albums plus anciens qui les font encore vibrer ! 

Merci à Antoine B., qui nous réalise encore une fois une magnifique illustration.

Morgan (猛龍過江):



Très peu de Metal, beaucoup de musique typé BO que ce soit Old-School avec Dan Terminus ou plus récent avec Mogwai. Niveau Black la sortie physique du premier Akvan en sera la seule touche et GosT le parfait mélange de mon humeur BO/Black Metal. Me And That Man est ma parenthèse mélancolique de ce mois.

W.G. :




Les écoutes de ce mois-ci ont majoritairement été guidées par les allers-venus du facteur, suite à mes fouilles sur les différentes distros. En tête de fil pourtant, le seul album qui n’ait pas encore atterri dans mon armoire : le dernier Rivers of Nihil qui dégage une puissance et une maîtrise compositionnelle rare. Il faut reconnaître que pour une fois, ce qui m’a poussé à me procurer les vinyl esde Sulfur Aeon et Blyh, ce n’est pas la musique, mais le fabuleux travail des artworks, qui sublime ici le travail des musiciens au travers de deux productions à retenir. Enfin, S.U.T.U.R.E et Kenos qui sont tombés entre mes mains grâce au webzine, l’un pour la chronique et l’autre pour la mise en ligne de son premier opus, deux belles découvertes pour ce mois !

Nyarlathotep :



Un top 100% Death Metal pour ce mois de mars me concernant, avec du neuf et du moins neuf, à commencer par Vallenfyre dont je me suis refait la disco avec notamment un très bon dernier opus flirtant plus vers le crust que le doom des précédents opus. Petite nouveauté en provenance du Plat-Pays avec le premier album de Storm Upon The Masses, véritable missile qui fait extrêmement mal ! Un brin moins récent, le premier album de Hail Of Bullets et ses riffs lourds qui vous écrasent comme un char d’assaut lancé à plein régime avec en prime les vocaux démentiels de Martin Van Drunen ! Encore moins récent, le premier opus de Malevolent Creation, plein à craquer de riffs assassins... Et enfin du made in France avec le dernier album de Mercyless qui prouve que le groupe n’a rien à envier aux grands de la scène ! Bref de la subtilité et de la douceur pour égayer ce mois de Mars bien maussade...

Aladiah :




Si le mois de mars est théoriquement le mois de la guerre, j'ai laissé de côté l'appel des champs de bataille. Je suis plus du genre à pleurer les morts une fois les affrontements terminés. Et quoi de mieux pour cela que de la bonne darkwave bien lugubre ? On ouvre le cortège avec le premier album de Lacrimosa, parfaite illustration d'une darkwave incisive. Tilo Wolff savait y faire à l'époque ; bien loin du metal pour camionneur, dans lequel il est embourbé aujourd'hui. Nous continuons la procession avec le dark ambient des français de Elend, glaçant à souhait.
Mais la mort ce n'est pas que la tristesse, c'est aussi l'occasion de faire la fête ! Ixnay On The Hombre des punk de The Offspring nous livre là une expérience mélangeant les deux facettes... S'ensuivent alors une réflexion profonde et une remise en question avec Either/Or de feu Elliott Smith et son rock folk... Seule conclusion possible : ce monde est fou, alors ce sera Crazy World de Scorpions à fond pour clore ce mois. Une plongée dans les années 90.

M :




Un mois qui est passé très rapidement et également l'occasion de se repencher sur quelques bonnes sorties de ces dernières années. Forcément Darkspace reste une expérience inédite à écouter, où l'on prend plaisir à s'égarer dans le vide intersidéral. Bell Witch fut également une belle surprise pour moi en termes de Doom, très mélancolique, avec un morceau "Mirror Reaper" qui dure au total... 1h23. J'ai également beaucoup écouté ΚΕΝΌΣ, qui a été chroniqué avec plaisir et m'a plongé dans les méandres et les tourments de l'âme humaine. The Ruins of Beverast fut également une sacrée révélation, avec Exuvia, album de Black/Doom tellement immersif et intense. Enfin, je clôture ce top avec les cultissimes Cult of Fire, qui auront l'honneur d'être présents sur Lyon au Ravenous Altar Festival. Je trouve qu'en terme de "Black Metal Mélodique à capuche" les tchèques excellent vraiment dans ce domaine.

Deathslid :




Ce mois ci trois album que j'attendais impatiemment sont sorti ! Le plus attendu étant le Rolo Tomassi et ce ne fut pas une déception, un album marquant, mêlant Math, Grind et influence Jazz que l'on retrouvera dans mon top annuel, surtout après les avoirs vu défendre cet album sur scène, une grosse claque ! Seconde sortie attendue toujours chez l'excellent label Holy Roar, Conjurer qui nous livre un album puissant auquel on ne peut vraiment pas mettre d'étiquette, entre Hardcore, Black, Doom, Sludge, le tout bien ficelé et entraînant. Troisième sorti attendu le Rivers of Nihil comme le précédent opus les américain nous dévoilent un album hyper pointu et une compo maîtrisé de bout en bout. Place à la découverte avec le dernier Atra Vetosus, qui m'ont surpris avec leur nouvel album entre Atmo et Melodic Black, je me suis laissé emporter autant par les riffs que par la voix du chanteur. Si ton trip c'est le Black Sludge Hardcore, fonce sur la dernière sortie de We Dream Alone, un album qui mériterait qu'on parle beaucoup plus de lui !

KhxS :


05. Necros Christos - DomedonDoxomedon

Ecoutez les par vous même et vous comprendrez ce top.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

CARPATHIAN FOREST vient de sortir son nouvel EP Likeim extrait à l'appui

Douze ans après leur dernière sortie, Carpathian Forest (Black Metal - Norvège) est de retour avec un nouvel EP intitulé Likeim. Il est sorti chez Indie Recordings au format vinyl.
Tracklist:
Side A 01. Likeim Side B 02. All My Friends are Dead (Turbonegro cover)
Découvrez l'extrait 'Likeim':

Nouveau clip pour BEHEMOTH

Le groupe de Blackened Death Metal polonais, Behemoth, vient de sortir son nouveau clip. Il illustre le clip 'O Father O Satan O Sun!' extrait de leur dernier album studio The Satanist sorti en 2014. Découvrez le ci-dessus.
Par ailleurs leur nouvel album live Messe Noire vient de sortir en format CD + DVD, Blu-ray et LP 12". Plus d'infos | ICI |.

Live Report | PRIMORDIAL + MOONSORROW + DER WEG EINER FREIHEIT @ Trabendo, Paris, 14/04/18

La date de ce soir affichait complet depuis deux semaines. La queue est longue devant le Trabendo. Aujourd'hui sont en effet attendus trois groupes, tous dignes de proposer leur propre tournée en tête d'affiche : Der Weg Einer Freiheit, Moonsorrow et Primordial. Ces derniers sont les seuls à avoir un album tout récent à leur actif ; tournée promotionnelle de luxe pour les Irlandais, donc. On ne vous cachera pas notre impatience face à ce solide programme. 
Der Weg Einer Freiheit
On ne vous cachera pas non plus notre petite déception, due au seul défaut d'organisation de cette soirée. Les portes ouvrent à 18h, mais le set de Der Weg Einer Freiheit commence à 18h15 ; même en se présentant à l'heure, le temps que tout le monde soit fouillé, impossible de pénétrer dans la salle avant que les allemands n'entament leur premier titre. On se doute que ces horaires un peu serrés sont dus aux temps de jeu fort respectables de Moonsorrow et Primordial, mais il reste dommage d…