Accéder au contenu principal

Live report | ATRA VETOSUS + PERENNIAL ISOLATION + DRAWN INTO DESCENT @ Thunderbird Lounge, Saint-Étienne 16/04/18


Ce lundi 16 Avril direction Saint-Etienne pour assister au concert d'Atra Vetosus, Perennial Isolation et Drawn Into Descent. Les trois groupes jouent dans une salle que je ne connaissais pas, le Thunderbird Lounge. À vrai dire, il s'agit plutôt d'un bar doté d'une scène avec une petite capacité d'accueil (moins de 100 personnes) Il s'agit de la première véritable tournée française pour la plupart des groupes. Le public n'ayant pas répondu présent ce lundi, c'est donc vers 21h que le concert débute. 



Ne connaissant pas trop Drawn Into Descent, je ne m'attarderai pas vraiment dessus mais on doit dire que le groupe belge a su relever le défi de passer outre quelques soucis techniques et présenter un Black Metal Atmosphérique de bonne facture. Ils viennent ici défendre leur album Drawn Into Descent, sorti en 2015. Un set pour le moins court, mais le groupe fait preuve d'une grande maîtrise technique avec des morceaux qui prennent aux tripes et place donc cette soirée sous une bonne augure 

Setlist : 

01. Swallow Me  
02. Whole Wither  
03. Solitude 


Sans changement de registre, Perennial Isolation arrive à nous faire adhérer à leur Black Metal Atmosphérique immédiatement. Des compositions très abouties qui nous captivent. Le groupe vient ici jouer son dernier album Epiphanies Of The Orphaned Light, qui est son quatrième album, sorti en 2016. Outre une parfaite maîtrise technique des musiciens, le groupe est donc une excellente mise en bouche pour la venue d'Atra Vetosus 

Setlist : 

01. Rejected  
02. Then her eyer created  
03. Woodshades lifecode  
04. Over the Sea  
05. Astral Dream  
06. Above the essence  
07. To Ephemeral Dusk  
08. Unveilings of Cold 


On ne va pas se mentir, c'est vraiment pour ce groupe que j'ai fait le déplacement. J'étais très curieuse de voir ce que les Australiens étaient capables de délivrer sur scène et je ne suis pas déçue.  Le groupe est venu présenter son dernier album Apricity, sorti en Février 2018. D'abord, fait quelque peu déstabilisant, le frontman Josh Gee décide de chanter au milieu du public, en tournant le dos à ce dernier. Noyé dans une épaisse fumée, le groupe va livrer un set irréprochable. Au programme, une atmosphère chargée d'émotions avec un chant torturé et des mélodies très accrocheuses. Le groupe a joué quelques morceaux d'Apricity mais également des plus anciens issus du précédent album, Voices From The Eternal Night. Au final, pas de rappel mais qu'importe, Atra Vetosus a conquis son public lors d'une prestation vraiment intenseUne belle surprise en live.
Setlist : 

01. Ius Vitae Necisque  
02. Oceans of light, Rainfall of stars  
03. Nocturnal Winds 
04.  Ever Falling Snow  
05. Where Lost Spirits Roam  
06. Tortured by the Light of a Thousand Stars  
07. A Palace Shrouded in Emptiness 

Au final, une excellente affiche qui aurait sûrement mérité de ramener un peu plus de monde mais qu'importe, les groupes signés chez Immortal Frost Production ont su montrer l'étendue de leur talent tout en jouant dans des conditions peu faciles. Merci à Black Cloark Productions qui a su proposer un plateau de qualité et des groupes plutôt rares en France
_____________________________________
M.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mad Marx: un mariage réussi entre cinéma post-apo, Black Metal et anarchisme... malgré Marx

« Malgré la dictature militaire et la censure de la presse, malgré la faillite de la social-démocratie, malgré la guerre fratricide, la lutte des classes ressort avec une force élémentaire de l’ « Union sacrée » et la solidarité internationale des ouvriers surgit des vapeurs sanglantes des champs de bataille. Non pas dans les tentatives faiblardes pour galvaniser artificiellement la vieille internationale, non pas dans les promesses qui sont renouvelées par-ci, par-là de faire à nouveau cause commune aussitôt que la guerre sera terminée. Non, c’est maintenant, pendant la guerre, et à partir de la guerre, qu’apparaît à nouveau, avec une force et une importance toutes nouvelles, le fait que les prolétaires de tous les pays ont un seul et même intérêt. »
Ces lignes du chapitre 8 de La crise de la social-démocratie, Rosa Luxembourg les écrivait alors que l’Europe était plongée dans un conflit mondial d'une extrême violence. L’apocalypse, vécue par les soldats sur les champs de bataille…

EXCLU | Streaming intégral du premier BLISS-ILLUSION (虚极)

Le groupe de Post-Black Metal chinois, Bliss-Illusion (虚极) a sorti récemment son premier album Shinrabansho (森罗万象), il se découvre en exclusivité dans son intégralité sur Scholomance. Il est disponible en format CD via Infected Blood Records et LP chez Totemism Productions.
Le groupe puise ses influences dans le Blackgaze, le Post-Metal et le Depressive Rock mais aussi dans la musique bouddhiste et tibétaine.

Tracklist :
01. 7.23前夜 (7.23 Eve) 02. 空 (Sunyata) 03. 莩甲 (Recovery of all things) 04. 般若 (Prajnā) 05. 往生 (Pass away) 06. 奈落 (NARAKU) 07. 末法时代 (The age of the last dharma) 08. 无常 (Impermanence) 09. 7.般若 (Prajnā - Re-Recorded) 10. 我们 (We) 11. 魅 (Phantom)

LAIBACH dévoile un extrait de son prochain album

Les Slovènes de Laibach (Martial Industrial) viennent de dévoiler le titre "My Favorite Things", issu de son prochain album intitulé The Sound of Music, qui paraîtra le 23 Novembre prochain chez Mute. Pour rappel, l'album a été enregistré et produit à Ljubljana et Pyongyang.
Tracklist :
01. The Sound of Music 02. Climb Ev'ry Mountain 03. Do-Re-Mi 04. Edelweiss 05. Favorite Things 06. Lonely Goatherd 07. Sixteen Going On Seventeen 08. So Long, Farewell 09. Maria / Korea 10. Arirang 11. The Sound of Gayageum 12. Welcome Speech
Voici donc "My Favorite Things", accompagné de son clip qui se découvre ci-dessous :