Accéder au contenu principal

Chronique | PRIMAL CULT - Perennial Fire (Album, 2018)


PRIMAL CULT - Perennial Fire (Album, 2018)

Tracklist :

1. War, Father
2. Sacred Gaia
3. The Chthonic Uprising
4. My Quest for Light
5. Vernal Ascendance
6. Grant Me The Void
7. Crossroads to Eternity


Extrait en écoute :


 
La Grèce est un pays qui nous a offert un certain nombre de groupes de qualité ces dernières années. Sans parler des cultissimes Rotting Christ, on a également pu découvrir des groupes comme Horna, Acherontas, Kawir ou encore Shibalba.

Primal Cult arrive à tirer son épingle du jeu avec un Black Metal mélodique. La jeune formation s'est formée en 2012, et certains membres sont issus de Sanctimonious. Le groupe est signé chez Azermedoth Records (label mexicain), après avoir sorti un EP auto-produit en 2014. Il délivre donc ici son tout premier album, Perennial Fire, qui se révèle particulièrement efficace dès la première écoute.  En effet, le titre "War, Father" nous entraine déjà dans son tourbillon mélodique. Les trémolos en continu permettent un bon enchaînement avec des riffs classiques mais accrocheurs.

Concernant le chant, il reste très typique pour un album de Black Metal, sans pour autant être inintéressant ou monotone. Il s'intègre parfaitement à l'ensemble et arrive à transmettre toute la profondeur de l'album.

Les thèmes abordés sont le Cosmos et la Nature, comme en atteste le titre "Sacred Gaia", déesse de la Terre. Les thématiques sont fouillées, gros point fort de cet album, et permet de donner plus de profondeur et d'authenticité à l'ensemble. "Sacred Gaia" reste pour moi un des morceaux les plus réussis de l'album. Il est varié, atmosphérique et nous interroge sur l'idée de la transmission et de la place accordée à la Nature dans notre vie.

Perennial Fire arrive à transmettre les valeurs helléniques ancestrales. Il nous ramène aux origines du monde dans lequel nous vivons actuellement. Il fait appel à notre spiritualité, à notre relation avec le monde qui nous entoure et nous fait également voyager dans l'âme de ses créateurs.

Le morceau "Crossroads to Eternity", qui clôture l'album, est un bon condensé de mélodies, qui arrive à synthétiser l'essence même de l'album, ultra-mélodique, efficace et accrocheur. Il nous ramène à des émotions brutes.

Dans l'ensemble, cet album est une réussite, dans la mesure où il arrive à faire passer beaucoup d'émotions et nous interroge sur notre héritage culturel. Perennial Fire est un album épique et puissant, qui arrive à nous charger d'émotions nobles. En moins de 45 minutes, on a le temps de voyager, de découvrir tout un panel d'émotions différentes et de se laisser charmer par l'atmosphère épique qui nous donne envie de gravir les montagnes.

Alors que certains trouveront à redire sur une certaine linéarité de l'album, je trouve au contraire que l'ensemble est cohérent et fidèle à son projet de base. Sans être monotone, l'album arrive à varier ses structures musicales, sans jamais se perdre dans des digressions inutiles. Les samples se mêlent très bien à l'ensemble sans jamais être pompeux.

Perennial Fire est donc une valeur sûre qui va à l'essentiel. On se laisse juste guider par la dimension magique de la musique. On reconnaît aussi l'espoir naissant de ce groupe, qui est capable de se surpasser sur une prochaine production. Primal Cult confirme ici son talent, et j'attends avec impatience un prochain opus, qui, je l'espère, sera à la hauteur du précédent.
_____________________________________
M.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Détails et teaser du prochain album acoustique de WARDRUNA

Le groupe de Nordic Folk Ambient norvégien, Wardruna vient d'annoncer un album acoustique. Il s'intitulera Skald et sortira le 23 novembre prochain via By North Music en format CD, LP et Digital. Un teaser a été dévoilé, il s'écoute ci-dessous.
Tracklist :

01. Vardlokk
02. Skald
03. Ein sat hun uti
04. Voluspá (skaldic version)
05. Fehu (skaldic version)
06. Vindavla
07. Ormagardskvedi
08. Gravbakkjen
09. Sonatorrek
10. Helvegen (skaldic version)

DEAD CAN DANCE dévoile un extrait de son nouvel album

Le groupe culte de Darkwave / Néo-Classique anglais, Dead Can Dance vient de dévoiler un extrait de son nouvel album intitulé Dionysus. Il sortira le 2 novembre en format LP et CD. Découvrez ci-dessous le titre 'The Mountain' extrait de l'Act II.

Pour ce travail, Brendan Perry explique s'être inspiré d'anciennes cérémonies religieuses grecques liées à Dionysos qui se pratiquaient à travers l'Europe.
Une tournée a été annoncée dans la foulée, découvrez les dates sous la tracklist :
ACT I
01. Sea Borne 02. Liberator of Minds 03. Dance of the Bacchantes
ACT II
04. The Mountain 05. The Invocation 06. The Forest 07. Psychopomp



Date de la tournée de Dead Can Dance :
May 2: Le Liberte, Rennes, France May 4: Hammersmith Apollo, London, UK May 5: Hammersmith Apollo, London, UK May 7: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 8: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 10: Grand Rex, Paris, France May 11: Grand Rex, Paris, France May 13: TivoliVredenburg, Utrecht, Netherlands Ma…

Live report | RAVENOUS ALTAR FESTIVAL @ CCO, Lyon 15/09/2018

Direction Lyon et la salle du CCO pour une date des plus alléchantes en ce magnifique samedi après midi avec la première édition du Ravenous Altar Festival, festival orienté Black et Death Metal se tenant sur une journée et à l'affiche duquel nous retrouveront Cult Of Fire, Grave Miasma, Grave Desecrator, Throane, Serpens Luminis et Dysylumn. Une date à ne pas manquer donc, à laquelle nous avons assisté ! En espérant que le public soit au rendez vous...

________________________


Le premier groupe a ouvrir cette soirée est la formation locale Dysylumn officiant dans un Black/Death lourd et dissonant, qui bénéficie ce soir d'un son puissant et écrasant. Petite particularité, le groupe joue à trois guitares, ce qui lui permet de mieux distiller les atmosphères créées par ses guitaristes. Le groupe puise dans l'ensemble de sa discographie, nous gratifiant de morceaux issus de leur nouvel album Occultation sorti à l'occasion du Ravenous Altar Festival et de son split à venir a…