Accéder au contenu principal

Chronique | ΚΕΝΌΣ - Inner Rituals (Album, 2018)


Tracklist :

1. Snakes 
2. Atlantis 
3. Dust 
4. Sinborn 
5. Shackles 
6. Light 

Album en écoute intégrale :

___________________________________________________


ΚΕΝΌΣ est un projet solo venu de Picardie qui est l'œuvre de K. (aidé de Maelstrom pour la basse, le mixage et le mastering). Il délivre ici un premier album signé chez BloodCrown Records, sur le thème de la catharsis et des travers de l'âme humaine. Un concept intéressant, puisque la catharsis est un peu l'essence même du Metal qui permet de purger les passions les plus noires, de les expulser pour se purifier. Ici, le concept est poussé à bout, à travers un Black Metal avec des influences Doom et Ambient particulièrement réussi. 

Inner Rituals commence donc déjà très fort par une ambiance particulièrement malsaine, qui force l'auditeur à puiser au fond de lui-même pour suivre ce rythme. Les structures musicales sont principalement basées sur la répétition et la dissonance. Le chant est caverneux et torturé et colle parfaitement avec l'ambiance instaurée. 

Le premier single sorti, "Atlantis", est très influencé par la scène Black Metal Occulte actuelle. Un morceau très lourd, qui force à l'introspection. Le titre fait référence à cette cité secrète engloutie sous les eaux, qui est peut-être aussi une métaphore de tous les passions humaines cachées, que l'on cherche à réprimer. Le côté Doom de l'album est une vraie réussite, dans la mesure où il appuie cette notion de lourdeur et d'oppression qui n'en finit plus de nous enfoncer encore plus dans les ténèbres. "Shackles" est également un morceau intéressant avec une structure basée sur la répétition qui fait écho aux chaînes, aux barrières que l'on se fixe dans son existence. L'album continue sa progression jusqu'au dernier morceau, "Light". Sur ce dernier morceau, les blasts du début laissent place à la lenteur jusqu'au final où tout s'achève brutalement, pour conclure la fin de ce voyage initiatique. 

Dans l'ensemble, les morceaux sont variés, ont leur identité propre au sein de l'album en trouvant une cohérence, un enchaînement et une suite logique. Ils ont cependant en commun une dimension ritualiste, qui nous interroge sur la grandeur et la décadence des Hommes. 

K. veut donc faire ressentir ici toute la douleur dans laquelle cet album a été créé. Ici, tout est réalisé avec intensité. Concernant les influences, je pense beaucoup à Deathspell Omega pour l'atmosphère, mais également à Mayhem (dans sa période plus expérimentale) et Celtic Frost. Les amateurs de ces groupes seront donc ravis. L'ensemble est assez typique du Black Metal Orthodoxe, par sa froideur, des riffs qui vont droit au but et un chant torturé et profond. 

Les structures musicales sont facilement reconnaissables et restent en tête après une écoute approfondie. Au bout de 35 minutes, on se sent vidé, vidé de toute la déferlante que l'on vient d'entendre. 

Au final, un premier album réussi, qui atteint son objectif et reste surtout cohérent à son projet de départ. Les thèmes abordés sont riches, fouillés, et forcément me parlent quand on est intéressé par l'essence même du Black Metal, qui est de proposer des œuvres cathartiques, qui permettent de rentrer en profondeur dans la psyché de l'Homme, de percer à jour ses faiblesses et le Mal tout autour qui le ronge. 

Soigner le mal par le mal, voilà le résultat de ces 35 minutes d'album. On se sent délivré de tout ce qui nous tourmente. On ressent également la colère de K., qui dévoile ici un album à son image, torturé et incantatoire. Plutôt que d'en parler pendant des heures, c'est un album qui se laisse vivre et écouter dans le noir.
________________________________________
M.


ΚΕΝΌΣ 

BLOODCROWN RECORDS
Facebook | Bandcamp

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

DEAD CAN DANCE dévoile un extrait de son nouvel album

Le groupe culte de Darkwave / Néo-Classique anglais, Dead Can Dance vient de dévoiler un extrait de son nouvel album intitulé Dionysus. Il sortira le 2 novembre en format LP et CD. Découvrez ci-dessous le titre 'The Mountain' extrait de l'Act II.

Pour ce travail, Brendan Perry explique s'être inspiré d'anciennes cérémonies religieuses grecques liées à Dionysos qui se pratiquaient à travers l'Europe.
Une tournée a été annoncée dans la foulée, découvrez les dates sous la tracklist :
ACT I
01. Sea Borne 02. Liberator of Minds 03. Dance of the Bacchantes
ACT II
04. The Mountain 05. The Invocation 06. The Forest 07. Psychopomp



Date de la tournée de Dead Can Dance :
May 2: Le Liberte, Rennes, France May 4: Hammersmith Apollo, London, UK May 5: Hammersmith Apollo, London, UK May 7: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 8: Cirque Royale, Brussels, Belgium May 10: Grand Rex, Paris, France May 11: Grand Rex, Paris, France May 13: TivoliVredenburg, Utrecht, Netherlands Ma…

Le "F" de CELTIC FROST est désormais une épée

Mandy, le nouveau film d'action / horreur de Panos Cosmatos vient tout juste de sortir dans les salles avec à l'affiche Nicolas Cage. 
Quel rapport avec le metal me direz-vous ? Et bien dans ce film où le personnage principal sombre peu à peu dans la démence, celui-ci va finir par se forger une épée qu'il nommera The Beast, et dont le design est largement inspiré de la typographie du "F" du groupe Celtic Frost.
Le réalisateur explique qu'il possède une réplique en chrome, mais que la version originale a bien été faite en métal. Jeffrey Halliday s'est effectivement inspiré de la forme du logo del'ancien groupe culte de Black Thrash puis du Dark Metal pour créer cette épée.
Panos Cosmatos ajoute a cela qu'elle représente bien la manifestation de folie du personnage, et qu'elle n'est pas simplement une arme, elle est l'objet cristallisé de son chagrin.
Retrouvez ci-dessous le trailer du film, avec à 1.20 min pour les plus impatients, l&#…

Détails et teaser du prochain album acoustique de WARDRUNA

Le groupe de Nordic Folk Ambient norvégien, Wardruna vient d'annoncer un album acoustique. Il s'intitulera Skald et sortira le 23 novembre prochain via By North Music en format CD, LP et Digital. Un teaser a été dévoilé, il s'écoute ci-dessous.
Tracklist :

01. Vardlokk
02. Skald
03. Ein sat hun uti
04. Voluspá (skaldic version)
05. Fehu (skaldic version)
06. Vindavla
07. Ormagardskvedi
08. Gravbakkjen
09. Sonatorrek
10. Helvegen (skaldic version)