Accéder au contenu principal

Chronique & Full Stream | REGNVM ANIMALE & NORN - Brinna / Brenna (split, 2018)


Regnvm Animale & Norn - Brinna / Brenna (Split, 2018)

Tracklist :

I. Regnvm Animale - Förhoppning - 00:57
II. Regnvm Animale - Människan är människans varg - 04:06
III. Regnvm Animale - Våga se mig i ögonen - 03:42
IV. Regnvm Animale - Brinna - 03:30
V. Regnvm Animale - I döden - 03:33
06. Norn - Andartak - 00:58
07. Norn - Hvítar kjúkur - 05:33
08. Norn - Þúsund rauð ljós - 04:14
09. Norn - Af svörtum álfum og öpum þeirra - 05:13
10. Norn - Ábreiða - 04:42

Streaming intégral :


_________________________________


La nature est une forme d'anarchisme primordial. Une harmonie que l'on retrouve dans toutes les racines, et dans le chant du vent. C'est entre deux courants, au froid nordique et à l’écorce noire qu'est notre place. Un écho Crust Black Metal se fait entre les islandais de Norn et les suédois de Regnvm Animale. Il est temps, Brenna / Brinna s'écoulent devant nous.
C'est une ode poétique élémentaire qui s'élève lorsque le conte commence. L'espoir, l’espérance sont les mots soufflés par 'Förhoppning'. Les récifs suédois sont le théâtre d'une offrande à la terre scandée en chant Black / Crust. Les sonorités oscillent entre tragédie et fatalité, au rythme d'une batterie Crust Punk, et aspirations épiques. 'Brinna' représente toutes ces aspirations guerrières et païennes. La civilisation n'est pas une fatalité : la barbarie sauvage, naturelle et anarchique peut triompher. La batterie bat le rythme, avec vitesse, lourdeur. Les passages alternent, toujours plus vindicatifs. La guitare est répétitive et claire, elle forme un brouillard atmosphérique empreint des temps anciens et mystiques.
Nous sommes loin, la rêverie mélancolique de 'I döden' au chant narré délicat commence. Il est enchanteur, un flocon, magnifique et éphémère. Des notes de piano accompagnent sa chute.

Une forme de rédemption humaine apparaît face à la puissance et la magnificence de ces paysages. On se baisse, notre regard se porte sur cette herbe où se mêle le blanc de la neige et le vert de la nature. Mais déjà une voix résonne, différente. La langue n'est plus la même, le lieu est différent. La poésie a été remplacée par une voix qui semble venue d'une messe télévisuelle. Nous sommes dans les bas-fond islandais.

Norn livre des sonorités punk alors que s'écoule 'Andartak'. La mer suédoise est loin dans cette cave où se mêlent la haine et la violence. Où une voix Punk résonne sur une instrumentation Black Metal, où les blasts ne font qu'un avec les larsens. Aucune accalmie, la tempête s'est levée et ne s'arrête pas. Tout s’enchaîne aussi fluide qu'une inondation. Seuls, les effets Noises ponctuent la fin des titres.
Le bruit du bois contre le bois. Un tabouret, une guitare commence et résonne dans cette cave voûtée. La poésie dramatique de Jóhann Sigurjónsson se fait entendre. On retrouve cette touche poétique de Regnvm Animale mais l'espoir a été balayé. Seul reste l'expression du désespoir. Mais la poésie est là, dans ces sous-sols urbains, à chanter la beauté de la nature.

Dire que Brenna / Brinna sont les deux faces d'une même pièce serait utiliser une expression éculée et qui occulterait la dimension sociale, politique, mystique et poétique qui se dégage de cette pièce en deux actes. C'est tout à la fois une ode romantique et une réponse pessimiste, un ensemble de différentes réalités. Brenna / Brinna offrent une expérience au-delà de la musique dans leur construction. Ces réalités existent toutes à la fois.

_________________________________
Morgan


REGNVM ANIMALE 



NORN




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un site pour générer des paroles digne de MANOWAR

Alors que les rois du Heavy Metal, viennent d'annoncer que l'année prochaine sera le théâtre de leur dernière tournée, alors que leur musculeux publique pleure entre deux passages à la salle, un site propose de générer des paroles digne de Manowar.
L'esprit et les paroles épiques ne mourront donc jamais grâce au Manowar Lyrics Generator. Voici un exemple des textes proposés :
THEY RIDE LOUD HORSE AND POWER
Kill our fierce sword Kill the honor Brothers fight my loud steel without fire Fight your loud wind I hail their death and the battle against the horse Behold bloody power and horse
They ride loud horse and power Feel the sword and wind They ride loud horse and power They attack your blood against the blood
Kill your fierce hammer against the strong sword Feel your battle Attack my sword Burn glory
They ride loud horse and power They ride loud horse and power They ride loud horse and power They ride loud horse and power

Un second extrait du prochain DEICIDE

Les légendes du Death Metal Deicide ont mis en ligne un second extrait de leur nouvel album Overtures Of Blasphemy qui sortira le 14 septembre prochain via Century Media Records.
Découvrez ci-dessous le titre 'Seal The Tomb Below' issu de ce nouvel opus. Le morceau 'Excommunicated' est toujours disponible.

Le superbe artwork est l'oeuvre de l'artiste polonais Zbigniew Bielak. L'album a été produit par Jason Suecof (The Black Dahlia Murder, Trivium) au Audio Hammer Studios.
Tracklist:
01. One With Satan 02. Crawled From The Shadows 03. Seal The Tomb Below 04. Compliments Of Christ 05. All That Is Evil 06. Excommunicated 07. Anointed In Blood 08. Crucified Soul Of Salvation 09. Defying The Sacred 10. Consumed By Hatred 11. Flesh, Power, Dominion 12. Destined To Blasphemy


Détails et extrait du prochain album de SYLVAINE

Le One-Woman band de Post-Black Metal / Shoegaze norvégien, Sylvaine sortira le 2 novembre prochain son nouvel album, Atoms Aligned, Coming Undone, via Season Of Mist. Un premier extrait ce découvre ci-dessous. Il s'agit du morceau 'Abeyance' et il est accompagné de son clip.
Pour ce nouvel album la multi-instrumentiste a fait appel à Stephen Shepard qui avait déjà travaillé sur les album Wistful et Silent Chamber, Noisy Heart ‎mais aussi à Neige (Alcest, ex-Lantlôs, ex-Amesoeurs, ex-Old Silver Key etc...) qui a enregistré la batterie et composé les lignes de basse. L'album a été enregistré et mixé par Benoît Roux (Les Discrets, Alcest, Varsovie etc...) au Drudenhaus Studio. Le mastering a été fait par Jack Shirley (Deafheaven, Botanistà) de l'Atomic Garden aux Etats-Unis.
Tracklist :
01. Atoms Aligned, Coming Undone - 8:02 02. Mørklagt - 9:18 03. Abeyance - 5:37 04. Worlds Collide - 6:55 05. Severance - 4:40 06. L'Appel du Vide - 7:44