Accéder au contenu principal

Live report | Ulver + Stian Westerhus @ Ninkasi Kao, Lyon 20/11/2017


C'est une première en 25 ans de carrière. La venue d'Ulver à Lyon, un événement organisé par nos partenaires Sounds Like Hell Productions, était une des dates fortes de cette fin d'année. Venus défendre leur dernière production en date, The Assassination of Julius Caesar, les norvégiens ont pris possession du Ninkasi Kao pour une soirée hors du temps, à mi-chemin entre Pink Floyd et Depeche Mode, pour une formation qui a pris un virage musical après des débuts orientés Black Metal.

Malgré une première partie annoncée sur l'affiche comme étant Stian Westerhus, nous ne pouvons pas aborder ce concert comme en plusieurs parties, voici pourquoi : Stian Westerhus n'est ni plus ni-moins que le guitariste session d'Ulver, invité pour l'occasion, et qui introduit le concert par un set solo d'une vingtaine de minute, guitare et voix à grand renfort d'effets et de larsen. Dans une obscurité quasi totale, soutenu par un simple projecteur bleu en contre-jour, Stian nous propose un set mystique et planant et avec un looping maitrisé, accumule les nappes sonores pour introduire et mettre le public venu en nombre dans l'ambiance de la soirée.

Sans transition aucune, voilà que se dirigent vers leurs instruments respectifs les différents musiciens d'Ulver, pendant que Stian laissent les larsens envouter l'audience en attendant le départ du set des norvégiens.


Changement d'ambiance et nous voilà pris à contempler les lasers qui dansent dan la salle au rythme d'une musiques aux sonorités 80'. Ulver nous propose son dernier album en totalité pour cette soirée et au vu de la qualité de ce dernier, on ne pouvait s'attendre qu'à quelque chose de grand. Appuyé par une projection en fond de scène textuelle et imagée sur le thème de Rome, les musiciens interprètent à la perfection les morceaux du set, non sans quelques soucis de son totalement indépendants de leur volonté mais vite corrigés par une régie réactive. Question photo, c'était une horreur, mais qu'importe, cette soirée n'était pas à vivre derrière un capteur mais bien dans l'instant, pendant que les norvégiens nous ont fait voyager une heure durant, dans un univers où on aurait stoppé le temps.


Un passage plus que réussi pour une première en terre lyonnaise pour Ulver, qui mettra nous l’espérons, moins de 25 ans avant de refouler les planches de nos contrées. Un grand merci à Sounds Like Hell Productions pour avoir permis une telle soirée.

 __________________________________

Texte et photos : William G.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mad Marx: un mariage réussi entre cinéma post-apo, Black Metal et anarchisme... malgré Marx

« Malgré la dictature militaire et la censure de la presse, malgré la faillite de la social-démocratie, malgré la guerre fratricide, la lutte des classes ressort avec une force élémentaire de l’ « Union sacrée » et la solidarité internationale des ouvriers surgit des vapeurs sanglantes des champs de bataille. Non pas dans les tentatives faiblardes pour galvaniser artificiellement la vieille internationale, non pas dans les promesses qui sont renouvelées par-ci, par-là de faire à nouveau cause commune aussitôt que la guerre sera terminée. Non, c’est maintenant, pendant la guerre, et à partir de la guerre, qu’apparaît à nouveau, avec une force et une importance toutes nouvelles, le fait que les prolétaires de tous les pays ont un seul et même intérêt. »
Ces lignes du chapitre 8 de La crise de la social-démocratie, Rosa Luxembourg les écrivait alors que l’Europe était plongée dans un conflit mondial d'une extrême violence. L’apocalypse, vécue par les soldats sur les champs de bataille…

EXCLU | Streaming intégral du premier BLISS-ILLUSION (虚极)

Le groupe de Post-Black Metal chinois, Bliss-Illusion (虚极) a sorti récemment son premier album Shinrabansho (森罗万象), il se découvre en exclusivité dans son intégralité sur Scholomance. Il est disponible en format CD via Infected Blood Records et LP chez Totemism Productions.
Le groupe puise ses influences dans le Blackgaze, le Post-Metal et le Depressive Rock mais aussi dans la musique bouddhiste et tibétaine.

Tracklist :
01. 7.23前夜 (7.23 Eve) 02. 空 (Sunyata) 03. 莩甲 (Recovery of all things) 04. 般若 (Prajnā) 05. 往生 (Pass away) 06. 奈落 (NARAKU) 07. 末法时代 (The age of the last dharma) 08. 无常 (Impermanence) 09. 7.般若 (Prajnā - Re-Recorded) 10. 我们 (We) 11. 魅 (Phantom)

LAIBACH dévoile un extrait de son prochain album

Les Slovènes de Laibach (Martial Industrial) viennent de dévoiler le titre "My Favorite Things", issu de son prochain album intitulé The Sound of Music, qui paraîtra le 23 Novembre prochain chez Mute. Pour rappel, l'album a été enregistré et produit à Ljubljana et Pyongyang.
Tracklist :
01. The Sound of Music 02. Climb Ev'ry Mountain 03. Do-Re-Mi 04. Edelweiss 05. Favorite Things 06. Lonely Goatherd 07. Sixteen Going On Seventeen 08. So Long, Farewell 09. Maria / Korea 10. Arirang 11. The Sound of Gayageum 12. Welcome Speech
Voici donc "My Favorite Things", accompagné de son clip qui se découvre ci-dessous :