Accéder au contenu principal

Chronique | LOTH - Apocryphe (Album, 2017)


LOTH - Apocryphe (Album, 2017)

Tracklist :

Side A:
01. Douce dame jolie
02. Mourir à Metz
Side B:
03. Malmoth
04. Apocryphe

Extrait en écoute :

_________________________________

Les sombres forêts enneigées ont laissé place à une dense et luxuriante forêt. Le duo de Black Metal atmosphérique français Loth est de retour avec un second album, Apocryphe via Specific Recording et Vendetta Records. Le duo nous fait quitter la cime des arbres pour nous plonger dans les secrets cachés et oubliés de la forêt, dans une forêt n'ayant jamais existé que dans les méditations de Loth.

Le temps n'a plus de mise sur le chemin qui se dessine sous nos pieds. La lisière de cet océan sylvestre est loin derrière nous quand commence à résonner les premières notes de cet apocryphe naturel. Loth nous fait oublier, il n'y a plus de destination, une musique lointaine nous parvient, 'Douce Dame Jolie'. Il ne s'agit pas d'une version Black Metal mais bien d'un interprétation médiévale fidèle à celle du XVIe siècle. Le duo a fait appel à un instrumentiste spécialisé dans la musique médiévale et à une chanteuse. Lointain est l'espoir, une douce mélancolie nous pénètre le cœur. Languissant, le morceau vient tourmenter nos souvenirs, nos blessures profondes.
Alors que les dernières notes médiévales s'étirent, elles laissent place à une guitare Black Metal saturée qui enchaîne avec violence. Il est l'heure de revenir au temps présent, il est temps de 'Mourir à Metz'. Si le doute était encore permis après un premier titre qui nous plonge dans les émotions les plus profondes et les plus noires de la souffrance... Ces souffrances qui ont guidé chaque homme depuis des siècles. Le morceau alterne entre moments de violence extérieure et introspection où la guitare sèche est d'un calme apparent alors que l'orage gronde.

Loth ne s'inscrit pas dans un registre Black Metal Dépressif et encore moins Suicidal même si les thèmes, les paroles et ce repli sur soi conviennent à ces genres. Il en ressort une haine primordiale, une haine nécessaire, pure. L’atmosphère est noire, le renoncement n'est pas une option. Loth est le mal, la souffrance, et il le sait. Mais le monde est souffrance, le monde est mauvais et il est nécessaire. Les titres s'enchaînent et l’enchaînent à cette souffrance. Les moments d'accalmie et de violence sont les têtes d'un être méphitique et bicéphale qui refuse de mourir et préfère apporter la mort, car la mort doit exister : autant que ce soit lui. Leur Black Metal se fait froid, contemplatif par moment, aux limites du Post-Black. Ils ne cherchent pas à bercer l'auditeur pour l’emmener sur le chemin de la souffrance, de la mélancolie ou tout autre émotion : leur Black Metal est mélancolique et haineux par essence, pas par choix. Rien n'est convenu, il n'y a pas de pacte, il y a juste une musique noire. Entre dans cette forêt verdoyante et onirique et découvre cette clairière à l’atmosphère délétère. Rien n'est éphémère, la musique qui s'éveille est atemporelle, entre Black Metal Old-School et moderne sans tomber dans le pathos ou une forme de démagogie musicale en s'inscrivant dans un courant quelconque. Lorsque l''Apocryphe' raisonne, que Loth est aux frontières de la dépression et du DSBM, l'auditeur est noyé dans ces secrets qui vous rongent et vous détruisent... Des notes de mellotron viennent couvrir le linceul.

Loth est la souffrance qui nous fait préférer la mort mais nous fait nous sentir vivant. Loin des canons du Black Metal moderne et Old-School, le duo joue sur le temps, entre moments rapides et accalmies angoissantes. Apocryphe retranscrit ces moments où le temps nous paraît long lorsque la souffrance est notre seule compagne et rapide lorsque qu'elle nous fait perdre la notion de réalité. Une ode emplie de fiel, viscérale, à la sincérité atroce.

_________________________________
Morgan.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mad Marx: un mariage réussi entre cinéma post-apo, Black Metal et anarchisme... malgré Marx

« Malgré la dictature militaire et la censure de la presse, malgré la faillite de la social-démocratie, malgré la guerre fratricide, la lutte des classes ressort avec une force élémentaire de l’ « Union sacrée » et la solidarité internationale des ouvriers surgit des vapeurs sanglantes des champs de bataille. Non pas dans les tentatives faiblardes pour galvaniser artificiellement la vieille internationale, non pas dans les promesses qui sont renouvelées par-ci, par-là de faire à nouveau cause commune aussitôt que la guerre sera terminée. Non, c’est maintenant, pendant la guerre, et à partir de la guerre, qu’apparaît à nouveau, avec une force et une importance toutes nouvelles, le fait que les prolétaires de tous les pays ont un seul et même intérêt. »
Ces lignes du chapitre 8 de La crise de la social-démocratie, Rosa Luxembourg les écrivait alors que l’Europe était plongée dans un conflit mondial d'une extrême violence. L’apocalypse, vécue par les soldats sur les champs de bataille…

EXCLU | Streaming intégral du premier BLISS-ILLUSION (虚极)

Le groupe de Post-Black Metal chinois, Bliss-Illusion (虚极) a sorti récemment son premier album Shinrabansho (森罗万象), il se découvre en exclusivité dans son intégralité sur Scholomance. Il est disponible en format CD via Infected Blood Records et LP chez Totemism Productions.
Le groupe puise ses influences dans le Blackgaze, le Post-Metal et le Depressive Rock mais aussi dans la musique bouddhiste et tibétaine.

Tracklist :
01. 7.23前夜 (7.23 Eve) 02. 空 (Sunyata) 03. 莩甲 (Recovery of all things) 04. 般若 (Prajnā) 05. 往生 (Pass away) 06. 奈落 (NARAKU) 07. 末法时代 (The age of the last dharma) 08. 无常 (Impermanence) 09. 7.般若 (Prajnā - Re-Recorded) 10. 我们 (We) 11. 魅 (Phantom)

DECAPITATED en tournée française

Decapitated (Death Metal - Pologne) vient d'annoncer les dates françaises de la tournée "Killing The European Cult" avec les groupes Heart Attack et ACOD pour Février 2019. 
Voici les dates de la tournée française : 
01/02/2019 – EPINAL – La Souris Verte 02/02/2019 – METZ – Haunting The Chapel Festival (Sans ACOD) 03/02/2019 – LYON – CCO 04/02/2019 – MARSEILLE – Le Jas Rod 06/02/2019 – NANTES – Le Ferrailleur 07/02/2019 – ST BRIEUX – La Citrouille 08/02/2019 – PARIS – SAVIGNY LE TEMPLE – L’Empreinte