Accéder au contenu principal

TOP 13 des albums Synthwave / Horrorwave pour Halloween


Halloween c'est l'occasion de se faire des films rétros et régressifs, tellement kitsh qu'ils frisent le génie. Du sang version ketchup, des zombies en latex et du 8 bits, mais aussi des jeux vidéos old-school plus horrifiques que les derniers Resident Evil. 
L'horreur a atteint son paroxysme dans les années 80's, c'est donc une forme d’équinoxe occulte, satanique au néon. Quoi de plus naturel que de vous proposer un petit top 13 des albums parfaits de Synthwave / Retrowave / Horrorwave pour votre nuit !



13. OGRE and Dallas Cambell - Night Of The Living Dead

Quoi de mieux qu'une petite collaboration anglaise pour entamer ce TOP. OGRE and Dallas Campbell nous proposent un album / OST directement inspiré des films de Romero. Un voyage synthwave dans le monde de la Nuit des Morts Vivants. 

L'album est sorti le 16 octobre 2016 :



12. ERANG - ANTI FUTUR

Plus connu pour ces albums Dungeon Synth, le français Erang nous projette dans un autre royaume couleurs néons typé 80's. Si l'album commence doucement et n'est pas très horrifique, le troisième morceau 'The Highway Goes Ever On' commence à nous plonger plus profondément dans les ténèbres de ses sombres ruelles.

Il est sorti le 6 octobre 2016 :



11. DANCE WITH THE DEAD - Ou of Body

Bon, ok les zombies c'est un classique d'Halloween. Mais c'est tellement bon de les éclater à coup de pelle, un plaisir délicat. Du coup il faut quelque chose d'un peu plus pêchu mais toujours bien sombre, il nous faut du DANCE WITH THE DEAD !

En plus c'est sorti le 31 octobre 2013 :



10. Wojciech Golczewski - Beyond The Gates

Je ne sais pas ce qui est le plus horrible, la musique ou prononcer 3 fois le nom de l'artiste rapidement devant un miroir. Ca commence sur une musique douce enfantine et en général ce n'est pas bon signe. L'artiste nous propose une immersion horrifique tout en atmosphère.

Wojciech Golczewski, Wojciech Golczewski, Wojciech Golczewski (sorti le 10 mai 2017) :



9. TERRORTRON - Necrophiliac Among the Living Dead

Ce projet américain nous plonge dans les vieux films d'horreur à l'italienne. L'inspiration est assumée et revendiquée jusque dans les pochettes qui reprennent l'esthétique ultra-sexuée de l'époque de réalisateurs comme Mario Caiano, Ferdinando Merighi ou encore Umberto Lenzi. Un album plus proche de l'expérience cinématographique.

C'est sorti le 26 octobre 2016 :



8. INTERSIGNO - The End of Time

John Carpenter doit être fier de ses rejetons illégitimes et occultes. Ce projet espagnol nous renvoi directement aux inspirations du paternel. Ca sonne horrifique, ça sonne occulte, ça sonne rétro que dire de plus.

Ha, si c'est sorti le 18 mars 2016 et ça s'écoute là :



7. Matthew Bauer - Night Demons

Une déambulation version freak show 80's. Un terminator démoniaque et possédé, monstrueux. Ce projet français nous propose un mélange horrifique (forcément vu le thème du top) entre Synthwave et Dark Ambient.

Sorti le 12 août 2016, car il n'y a pas de saison pour l'horreur :



6. Perturbator - I Am the Night

Avant de hurler que Perturbator est pas dans le TOP 3 c'est mon Top donc je fais ce que je veux. Maintenant que c'est clair, je vous propose un Halloween version Cyberpunk, où les zombies sont revenus à la vie grace à la science et à la magie. Des zombies tellement sexy qu'on se laisserait facilement dévorer.

Une offrande sortie le 21 décembre 2012 :




5. ALEX - Blood Club

Une musique inspirée de Mike Oldfield et de sa BO pour l’Exorciste. On s’imagine facilement des adolescents poursuivis dans un club horrifique version slasher démoniaque. C'est Dark, Old-School et ça se déguste comme une friandise volée sur un cadavre de pin-up blonde.

L'EP est sorti le 11 mars 2016 :



4. Wolfmen of Mars - Don't Let It In

Un nom qui tabasse et fleure bon les films de série B ou le générique de Buffy contre les Vampires ou 'Thriller' de Michael Jackson. C'est electro, c'est punk, c'est rock, c'est synthwave et horrifique. Qu'est ce qu'il vous faut de plus ? Le numéro de la fille sexy qui se fait bouffer au début du film ?

06. 06. 20.17... Non c'est juste la date sortie. Dommage :



3. Carpenter Brut - CARPENTERBRUT LIVE

Forcément, TOP sur la synthwave et l'horreur, c'est comme oublier Perturbator de ne pas mettre Carpenter Brut. Voila qui est fait et ils ouvrent le podium. Des filles sexy (oui encore), Satan, des rituels occultes et des plages qui sentent bon le sable chaud et le sang.

C'est sorti le 30 juin 2017 c'est la version live et il sera dans mon TOP 2017 :



2. GosT - Non Paradisi

Quand on me parle de Synthwave horrifique le premier nom qui me vient c'est GosT. Le projet s'inspire directement des ambiances des films d'horreurs de tout temps et de tout âge. Si l'album qui suit n'était pas sorti il serait TOP 1.

Non Paradisi est sorti le 30 septembre 2016 :



1. COUTOUX - A Hell on Earth

Moins connu que ceux qui le précèdent, cet album est une quintessence de l'horreur et de l'angoisse. Ce projet français originaire du sud invoque la Mort à coup de Synthwave, de Black Metal et de musique Ambient.

Il est sorti le 13 octobre 2017 :



Voila, on vous souhaite une belle nuit d'Halloween et d'écoute. On a changé des TOP 10 car rien n'est plus kitsh que le 13 (enfin si 666, mais on était pas super motivé pour vous trouver 666 albums). N'hésitez pas à nous donner vos albums les plus horrifiques qu'ils soient Synthwave ou non !

Dead Inside à vous tous !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mad Marx: un mariage réussi entre cinéma post-apo, Black Metal et anarchisme... malgré Marx

« Malgré la dictature militaire et la censure de la presse, malgré la faillite de la social-démocratie, malgré la guerre fratricide, la lutte des classes ressort avec une force élémentaire de l’ « Union sacrée » et la solidarité internationale des ouvriers surgit des vapeurs sanglantes des champs de bataille. Non pas dans les tentatives faiblardes pour galvaniser artificiellement la vieille internationale, non pas dans les promesses qui sont renouvelées par-ci, par-là de faire à nouveau cause commune aussitôt que la guerre sera terminée. Non, c’est maintenant, pendant la guerre, et à partir de la guerre, qu’apparaît à nouveau, avec une force et une importance toutes nouvelles, le fait que les prolétaires de tous les pays ont un seul et même intérêt. »
Ces lignes du chapitre 8 de La crise de la social-démocratie, Rosa Luxembourg les écrivait alors que l’Europe était plongée dans un conflit mondial d'une extrême violence. L’apocalypse, vécue par les soldats sur les champs de bataille…

EXCLU | Streaming intégral du premier BLISS-ILLUSION (虚极)

Le groupe de Post-Black Metal chinois, Bliss-Illusion (虚极) a sorti récemment son premier album Shinrabansho (森罗万象), il se découvre en exclusivité dans son intégralité sur Scholomance. Il est disponible en format CD via Infected Blood Records et LP chez Totemism Productions.
Le groupe puise ses influences dans le Blackgaze, le Post-Metal et le Depressive Rock mais aussi dans la musique bouddhiste et tibétaine.

Tracklist :
01. 7.23前夜 (7.23 Eve) 02. 空 (Sunyata) 03. 莩甲 (Recovery of all things) 04. 般若 (Prajnā) 05. 往生 (Pass away) 06. 奈落 (NARAKU) 07. 末法时代 (The age of the last dharma) 08. 无常 (Impermanence) 09. 7.般若 (Prajnā - Re-Recorded) 10. 我们 (We) 11. 魅 (Phantom)

LAIBACH dévoile un extrait de son prochain album

Les Slovènes de Laibach (Martial Industrial) viennent de dévoiler le titre "My Favorite Things", issu de son prochain album intitulé The Sound of Music, qui paraîtra le 23 Novembre prochain chez Mute. Pour rappel, l'album a été enregistré et produit à Ljubljana et Pyongyang.
Tracklist :
01. The Sound of Music 02. Climb Ev'ry Mountain 03. Do-Re-Mi 04. Edelweiss 05. Favorite Things 06. Lonely Goatherd 07. Sixteen Going On Seventeen 08. So Long, Farewell 09. Maria / Korea 10. Arirang 11. The Sound of Gayageum 12. Welcome Speech
Voici donc "My Favorite Things", accompagné de son clip qui se découvre ci-dessous :