4 juin 2017

Chronique | SKELETHAL - "Of The Depths..." (Album, 2017)


Skelethal - "Of The Depths..." (Album, 2017)


Tracklist:


01. Sons Of Zann
02. Spectral Cemetery
03. Chaotic Deviance
04. Glimpse Of The Great Purpose
05. Catharsis
06. Pantheon Of The Abyss
07. Scally Smelly Flesh
08. Outer Conviction
09. Morbid Ovation
10. Soon To Be Dead (Bonus Track)
11. Macabre Oblivion (Bonus Track)

Extrait en écoute: 


_____________________________



Skelethal, formation lilloise fondée en 2012 par le duo Jon Whiplash (Basse/Batterie) et Gui Haunting (Guitare/Chant), déjà bien connue dans la scène Death Metal undergound, débarque en ce courant d'année avec son premier full length ! Premier album mais discographie déjà bien remplie puisque le groupe a sorti une démo "Morbid Ovation" en 2012, ainsi que deux très bons EP "Deathmanicvs Revelation" et "Interstellar Knowledge of the Purple Entity" en 2014. Il était donc temps qu'un véritable album voit le jour et c'est chose faite avec ce "Of the Depths..." à venir via Hells Headbangers Records. Et au vu de la qualité des précédentes sorties du duo, ce premier album était attendu croyez moi !


En parlant de qualité, l'artwork illustrant l'album et réalisé par Jon Whiplash est absolument superbe, ou hideux devrais-je dire au vu de la créature difforme et tentaculaire, d'origine cosmique sans doute, qui sommeille dans ces fonds marins. Ce bleu azur me donnerait presque envie de piquer une tête dans ces eaux ! Je dis bien presque, parce qu'entre le poulpe, les quelques crânes disséminés de ci de là, la carcasse de navire et ces étranges entrelacs de chairs rouge sang, ça refroidit quelque peu !

Côté musique, pas de changement à l'horizon pour Skelethal qui nous largue une fois de plus un Death Metal qui pue la Suède du début des nineties des Dismember et Carnage, comme ils nous y ont habitués avec leurs précédentes réalisations ! Et ça démarre sec avec 'Sons of Zann', premier morceau et première claque, avec son riffing tranchant et direct sur lequel Gui Haunting au micro profère ses vociférations semblables à celles d'un ours cancéreux en phase terminale !

Le tempo des morceaux de cet album est très majoritairement rapide, asséné à coup de riffs véloces et assassins conférant aux morceaux l'impact d'un bulldozer lancé à pleine vitesse à l'image du redoutable 'Chaotic Deviance' ou le supersonique 'Catharsis' du haut des ses deux petites minutes.
Ça groove comme il faut tout du long, avec des morceaux qui envoient leurs lots de riffs assassins à s'en dévisser les cervicales, je vous raconte pas les dégâts sur l'expéditif 'Catharsis' justement ; et la batterie au jeu tapageur, pas si loin du punk parfois n'y est pas pour rien en témoigne 'Outer Conviction' et sa furie dévastatrice qui promet de faire des dégâts en live !

À cela s'ajoute quelques leads et mélodies bien senties à l'image des titres 'Sons of Zann' ou 'Spectral Cemetery' qui apporte une ambiance délicieusement putride et glauque à l'album ! Ambiance sacrément bien rendu d'ailleurs sur 'Pantheon of the Abyss' avec sa ligne de guitare qui lui donnerait presque une touche heavy sur sa première partie avant de mettre au tapis l'auditeur avec la magistrale saucée qui s'ensuit. Le groupe dissémine également de ci de là quelques solos direct et nerveux  à l'image de celui de 'Glimpse of the Great Purpose' particulièrement efficace ou celui plus véloce de 'Morbid Ovation' (titre d'ailleurs tiré de la démo du même nom).

Et pour finir, l'album se clôt sur deux morceaux bonus, 'Soon to be Dead', excellente reprise du premier opus de Dismember (quoi de plus logique pour Skelethal me direz vous...) et 'Macabre Oblivion', titre issu de leur premier EP "Deathmanicvs Revelation" et réenregistré lors des sessions d'enregistrement de ce "Of The Depths..." Rien de particulièrement fou en soi mais quelques minutes d'un plaisir coupable supplémentaire pour les amateurs du genre.

Côté production rien à redire, c'est du tout bon avec des guitares ronflantes à souhait et une grosse dose de graisse et d'huile de moteur. Cela sied bien au revival swedeath joué par Skelethal et renvoyant directement l'auditeur à cette période bénie, pour un résultat certes plus propre que les productions précédentes mais lui faisant du coup gagner en puissance et en lourdeur, aspect pour le moins non négligeable !

Si avec ce "Of The Depths"... Skelethal ne réinventent absolument rien, ils nous livrent là un bon gros pavé de death metal à l'ancienne qui vomit ses tripes comme un zombie pas frais, et d'une efficacité redoutable avec sa multitude de riffs brise-nuques propices au headbang!
Autant vous dire que les ténors du genre ont du souci à se faire avec ce concurrent qui déboule tel un escadron panzer derrière la ligne Maginot et confirme qu'il est un des fers de lance de la scène Death Metal Underground française à même de venir chatouiller (toutes griffes dehors) les patrons du genre !
Be Death or be dead !


_______________________________

Nyarlathotep



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire