12 mai 2017

KRISIUN retenus à l'aéroport de Dacca, la raison va vous étonner !


Krisiun ont été retenus à l'aéroport au Bangladesh le 9 mai sans qu'on veuille leur rendre leurs passeports. Ils ont contacté l'ambassade brésilienne après avoir été retenus plus de 8 heures à l'aéroport de Dacca, et sont momentanément restés bloqués à leur hôtel sans autorisation de quitter le territoire. 

Krisiun ont été jugés sataniques par les autorités, le Bangladesh étant un pays très religieux. D'après Lauro Bonometti de leurs compagnons de tournée Nervochaos, leurs passeports ont été gardés par la police, ce qui les empêchait de faire quoi que ce soit pour les récupérer. 

Les artistes ont depuis, pu poursuivre leur tournée asiatique... 

Le groupe a publié un communiqué : 


"Nous ne sommes contre aucune religion ou vue politique, et nous n'avons aucun préjugé sur qui que ce soit, ce n'est pas la question ici. 

Nous ne voulons pas voir notre grande famille mondiale du metal (sic) se battre les uns contre les autres. 
Le monde a suffisamment de problèmes aujourd'hui, et le metal nous en libère et nous rend forts. 

Nous sommes venus au Bangladesh pour jouer un concert et malheureusement les autorités ont décidé de l'annuler, ce n'est pas la faute de l'organisation, ce n'est la faute de personne, ce sont les autorités locales qui ont décidé d'annuler le show.

Les métalleux ici au Bangladesh sont super, le concert était complet.

Nous vous remercions tous profondément pour votre soutien ici.
Nous reviendrons un jour ! Respect, ensemble nous sommes forts, le metal ne meurt jamais ! 

Krisiun !"



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire