Accéder au contenu principal

Chronique | SOULROT - "Nameless Hideous Manifestations" (Album, 2017)


Soulrot - "Nameless Hideous Manifestations" (Album, 2017)

Tracklist:

01. Desde El Arrecife Del Diablo...
02. Those Who Dwell In The Abyss
03. From My Grave
04. Ectoplasmic Revelations
05. Infertile Anti-Womb
06. This Putrid Canvas
07. Majestic Rot
08. Incorporeal Autopsy
09. Blackstone
10. Transfigured Through The Void

Extrait en écoute: 



_____________________________


Soulrot est un tout jeune groupe de Death Metal fondé en 2013, nous provenant du Chili, terre des plus fertiles en matière de groupes death et thrash metal et formé par le duo JH Wilsrey (Basse/Chant) et JR Olmos (Guitare). Peu après leur formation, les Chiliens sortent leur premier jet sous la forme d'une démo "Horrors from Beyond", au son crade et poisseux des plus agréables, puis en 2016 un EP "Revelations" un peu plus anecdotique mais dans la continuité de ce que proposait la démo précédente. Soulrot s'est alors vu proposé un deal avec le label espagnol Memento Mori en vue de sortir un premier album "Nameless Hideous Manifestations".

Au vu de l'artwork réalisé par Juanjo Castellano, représentant une hideuse créatures tentaculaire à l’œil unique face à une silhouette encapuchonné, pas besoin d’être un devin pour comprendre qu'on aura à faire à du death metal old school ! Ne serait-ce que le nom de Mr. Castellano, illustrateur très en vogue dans le genre, qui est un excellent indicateur de l'orientation musicale prise par le groupe ! D'ailleurs cet artwork aux couleurs bleus froides et à la légère touche jaunâtre, outre le fait de renvoyer à la cover du "Left Hand Path" des papas d'Entombed auquel on pense rapidement (avant même d'enfourner la galette), nous renvoie également à un certains nombres d'artworks récents réalisés par l'artiste pour d'autres noms du genre tels Ribspreader, Sorcery, Obscure Infinity, Corrosive Carcass, Mass Burial, Paganizer... Et évidemment l'autre point commun de tous ces groupes c'est leur death metal old school, pour la plupart typé suédois !

Enfin bref passons à la musique en elle même. L'album commence sur une courte intro où retentissent tambours de guerre et grognements démoniaques avant que ne déboule le morceau 'Those Who Dwell in the Abyss' et ses guitares lourdes et ronflantes estampillés Boss HM-2 saupoudrés de leads froids, renvoyant directement l'auditeur à l'age d'or du death metal suédois d'Entombed, Carnage, Grave et consorts... Qu'est ce que je vous disais ! 

Pleinement old school et fleurant bon le cimetière suédois, ce "Nameless Hideous Manifestations" alterne judicieusement entre mid-tempos lourds et plombants à l'image du titre 'Ectoplasmic Revelations' et titres rapides aux riffings assassins comme sur le très bon 'From My Grave'. 

Qui plus est le groupe sait développer une atmosphère froide et lugubre avec quelques mélodies bien senties comme sur le redoutable 'Infertile Anti-Womb' et son groove diabolique ou l'aura démoniaque et infernale de 'Incorporeal Autopsy' et n'hésite pas à intégrer de bons gros blasts des familles en témoigne le titre de cloture 'Transfigured Through the Void' et son final saisissant tout en lourdeur, finissant d'écraser l'auditeur de la plus belle des manières.
Les vocaux caverneux de JH Wilsrey assez proches d'un mélange entre les gargouillis cradingues de Chris Reifert de Autopsy et le guttural profond de Jörgen Sandström de Grave, apportent eux aussi leur pierre à l'édifice dans le développement de cette atmosphère froide et poisseuse.

Et côté production, on se croirait sur une galette made in Sweden de la période 89/93 sorti tout droit des Sunlight Studio ! Mais non, on est bien au Chili en 2017 et le son des chiliens est excellent, ronflant au possible avec ce qu'il faut de graisse et d'huile de moteur pour faire cracher ces guitares estampillées Stihl et balancer son lot de riffs de bûcherons. Le couple basse/batterie n'étant d'ailleurs pas en reste avec son assise rythmique écrasante appuyant les riffs acérés des guitares.


Même si Soulrot avec ce "Nameless Hideous Manifestations" ne réinvente rien et se jette corps et âme dans la musique des grands anciens du death metal avec ce premier album, il le fait bien et avec une passion certaine qui en fait une des très bonnes sorties en matière de death old school de cette année 2017. Une offrande aux hideuses idoles du death metal qui va tourner pour un bout de temps et qui confirme le chic qu'a Memento Mori pour dénicher de bons petits groupes ! 


_______________________________

Nyarlathotep



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

DEAD CAN DANCE annonce un nouvel album après six ans d'absence

Brendan Perry a annoncé que Dead Can Dance, le projet musical post-punk et néo-classique que lui et Lisa Gerrard dirigent avec un ensemble de musiciens, ont enregistré un album studio qui est actuellement en phase de mastering au studio Abbey Road.
Ce sera également le second opus sorti depuis la réformation du groupe en 2011.
Nous n'en savons pas plus à propos de l'album pour l'instant mais plus de détails devraient être révélé bientôt.

Annonce d'un nouvel album pour IMMORTAL

Ce sera le premier opus après le départ de Abbath pour Immortal. Le groupe a annoncé récemment la sortie de Northern Chaos Gods, qui devrait paraître le 6 juillet prochain via Nuclear Blast records.
le successeur de All Shall Fall sera précédé d'un single au format 7" contenant le titre éponyme ainsi que "Etching" et sortira le 11 mai en digital, puis le 25 mai en format physique. 
Voici le communiqué du groupe :
"On July 6th 2018, Norwegian black metal legends IMMORTAL will unleash their first studio album since »All Shall Fall«, released almost nine years ago. The legendary band has forged »Northern Chaos Gods«, an album which takes IMMORTAL back to its roots. The album features eight new tracks consisting of 45 minutes of merciless speed and icy darkness, all massive songs in the true IMMORTAL way.
The band has once again been focusing on making their music without much outside influence.
"We are eternally dedicated to IMMORTAL and our own musical past. Th…

EXCLU | Découvrez le nouveau clip de NORILSK pour le titre 'La Voie Des Morts'

Le groupe franco-canadien de Doom Metal, Norilsk, dévoile en exclusivité pour Scholomance le clip de son titre, 'La Voie Des Morts'. Il est extrait de leur dernier album en date sorti chez Hypnotic Dirge Records. 'La Voie Des Morts' est une chanson hivernale, une prémonition noire qui accompagne la saison morte. Sans doute la chanson la plus rapide de l'album, elle commence comme une marche funèbre froide, avant de se transformer en une noire procession.
Le vidéo a été co-dirigé par Wikked Twist Films, établi près de Regina, et HVY One Productions, situé à quelques 2700 km, dans la région d'Ottawa. Erik Labossiere de Wikked Twist Films a incorporé son goût pour le macabre et le morose afin de développer une trame narrative autour de quelques personnages. Erik mentionne: “Le fait de filmer seulement une portion d'un vidéo et travailler à partir d'images prises à l'autre bout du pays représente une situation unique, et l'idée de combiner deux tra…