27 novembre 2016

GRAVELAND annulé à la Messe des Morts VI


Décidément, cela n'arrive pas qu'en Europe: suite à des pressions antifas, les organisateurs de la sixième édition de la Messe des Morts, qui avait lieu ce week end à Montréal et qui proposait une affiche des plus alléchantes, ont été obligés d'annuler le show final de cette manifestation d'Art Noir.

En effet, Graveland, pour la réputation qu'on leur connait, n'a pas pu jouer hier soir pour des raisons de sécurité, malgré les efforts de l'administration du Théâtre Plaza et de Sepulchral Productions pour essayer de maintenir la prestation.

"Vers 17 h hier soir, alors que l’organisation se préparait à ouvrir les portes, des manifestants « antifascistes » ont chargé les policiers qui entouraient du Plaza et ont réussi à s’en approcher assez pour lancer des bombes fumigènes dans le corridor d’entrée et asperger les agents de sécurité du Théâtre de poivre de cayenne. La police a ensuite repoussé les manifestants et établi un cordon de sécurité, en empêchant également les participants au festival de s’approcher de l’entrée pour leur sécurité.
Des membres de l’organisation « antifasciste » en ont profité pour se mêler discrètement aux participants au festival, et ils n’attendaient probablement que l’ouverture des portes pour asperger les participants de poivre de cayenne ou même utiliser des matraques sur ceux-ci. D’autres attendaient également ce moment pour lancer des appels à la bombe. Nous étions également au courant que des membres de cette organisation avaient pu assister au spectacle de vendredi afin de faire du repérage, en s’étant procuré des billets auprès de gens les ayant revendus à la dernière minute, et que si certains avaient pu déjouer la fouille, ils avaient peut-être dissimulé du matériel destiné à être utilisé hier par d’autres membres ayant des billets pour le spectacle d’hier. Et les « antifascistes » qui avaient des billets pour le spectacle avaient probablement tous sur eux du poivre de cayenne prêt à être utilisé sur le public ou les groupes. Certains contenants de poivre de cayenne sont très faciles à dissimuler, même lors d’une fouille complète, et il y avait donc un risque réel que certains d’entre eux réussissent à pénétrer dans l’enceinte du Plaza malgré la fouille qui devait être faite par les agents de sécurité.
Dans ces circonstances, nous avons été forcés d’annuler la soirée, étant donné que le risque pour la santé et la sécurité des participants était trop élevés. Encore une fois, nous sommes désolés de la tournure des événements, mais nous croyons que c’était la chose à faire. Pour ceux d’entre vous qui sont dégoûtés de la situation, et nous savons que vous êtes nombreux, nous vous invitons à contacter les médias afin qu’ils puissent aussi entendre la version des participants au festival."

Par les temps qui courent, nous avons eu de la chance de profiter de leurs sublimes ambiances épiques au Ragnard Rock Festival.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire